Saints bretons à découvrir

Où en est l’ouvrage « J’ai tant pleuré sur la Bretagne » ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Certains de nos lecteurs ou de personnes qui ont commandé  le livre de Youenn Caouissin « J’ai tant pleuré sur la Bretagne / Vie de l’abbé Perrot », se demandent où en est l’édition. En effet, celui-ci a pris du retard.

Ne vous inquiétez pas… le livre arrive sous peu chez vous et chez vos libraires !

Afin de vous fournir un livre de qualité, l’auteur et l’éditeur ont souhaité faire relire le livre une toute dernière fois, corriger les points nécessaires ou les préciser. Une date indicative de parution avait été mentionnée, mais parfois, les choses peuvent prendre plus de temps que prévu.

Le livre est dans la dernière ligne droite et sera sous presse en début de semaine prochaine. Les souscripteurs le recevront comme convenu en avant-première et les librairies par la suite.

De plus, les souscripteurs recevront, un petit peu avant le livre lui-même, le cadeau exclusif offert par AR GEDOUR à ceux qui ont pré-commandé le livre.

Il sera ensuite distribué dans les librairies et sur les plate-formes de diffusion, sans le cadeau qui est réservé à nos lecteurs et souscripteurs.

Si vous êtes un média et que vous souhaitez en savoir plus sur ce livre, merci de nous contacter via notre formulaire de contact. Nous transmettrons à l’auteur du livre.

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

Pardon Sainte Anne-des-Bois (Berné)

Physique cantique en Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 8 min Ce n’est qu’à partir des années 60 …

Jean Picollec, profession éditeur (une chronique de Bernard Rio)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minL’éditeur Jean Picollec est passé de l’autre côté …

Un commentaire

  1. LOUIS MELENNEC. Au pays de la Liberté, inventeur des Droits de l’homme, ce fameux pays qui a « apporté la Liberté au monde » ( = incroyable, mais VRAI !), le bon docteur est sur une liste NOIRE, tout ce qu’il y a de plus noire. Son seul nom est interdit partout. Mais aussi, ce qui est pire, dans les merdias de la collaboration.
    Les Bretons sont à eux-mêmes leurs pires ennemis.
    Mais n’ayez crainte : par internet, les centaines de jeunes qui connaissent maintenant la vérité historique, celle-ci fleurit maintenant sur les cinq continents. Comme le dit le poète : « UN BRETON SUR CHAQUE LAME DE LA MER ! ». (Non sans exagération, d’ailleurs).
    Pour en savoir plus, tapez par Google : Mélennec droits de l’homme.
    Le bon docteur s’enorgueillit du rôle majeur qu’il a joué dans la destruction TOTALE de cette vilaine et ridicule légende auto-fabriquée de la France « inventrice » des Droits de l’homme : il n’en reste plus RIEN, sauf pour les gogos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.