Saints bretons à découvrir

Maison Saint-Yves, la maison du diocèse Saint-Brieuc

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 min

Lettre publiée par le comité de pilotage du projet « Maison Saint Yves ». Ayant explicitement demandé à ce que nous portions à la connaissance ce projet, qui est celui du diocèse et donc par là-même celui de tous les diocésains, voici donc ce courrier : 

 

Le 14 février 2013, Monseigneur Denis MOUTEL décidait, après de nombreuses concertations, de regrouper sur le site de la Maison Saint-Yves à Saint-Brieuc, l’ancien grand séminaire, l’ensemble des services diocésains pour former la future Maison du diocèse, Maison Saint-Yves. Les services concernés sont : l’économat diocésain et la Curie, les services de la Maison La Mennais, les services actuels de la Maison Saint-Yves, la radio RCF Clarté.

Cette décision répondait, entre autre, à deux objectifs : d’une part l’optimisation des relations de travail entre tous les services pastoraux et administratifs et d’autre part des économies de frais de fonctionnement.

Pour mener à bien cette opération, Monseigneur Denis MOUTEL a constitué un Comité de pilotage composé du Vicaire Général, l’Abbé Gérard NICOLE, de l’Econome diocésain : Marcel ABIVEN et d’un chef de projet, Pierre LABBE. Sous l’autorité de Monseigneur Denis MOUTEL, ces derniers ont reçu mission de mener à bien cette opération dans le respect du budget et du planning prévus.

Autour des cinq « idées forces » du projet : Evangile, Ouverture, Accueil, Solidarité, Service, la première étape de cette réflexion a consisté à écrire le cahier des charges en concertation, d’une part avec les futurs utilisateurs, d’autre part avec d’autres partenaires qui seront évoqués plus loin.

Parallèlement à cette rédaction, nous avons mis en place une démarche pour choisir le cabinet d’architecture avec lequel nous aurons à travailler. Pour cela nous avons identifié 24 cabinets, dont 40% de costarmoricains, que nous avons sollicités à concourir. Sur la base de dossiers, un premier jury a sélectionné 6 cabinets, dont 2 costamoricains, que nous avons auditionnés début septembre, avant d’en retenir 3, dont 1 costamoricain. Un nouveau jury choisira en janvier 2014 le lauréat avec qui nous travaillerons.

Le 18 octobre dernier, Monseigneur Denis MOUTEL a procédé aux derniers arbitrages et validé le cahier des charges, remis le 25 octobre aux 3 architectes sélectionnés.

Dans ce cahier des charges nous retrouvons l’ensemble des besoins identifiés par chaque service (bureaux, salles de réunion, archives, restauration …) mais également de nouveaux espaces que nous devrons imaginer et faire vivre demain. En voici quelques exemples :


 Un espace d’accueil et d’information

« …Le Diocèse souhaite réaliser un lieu d’accueil unique et fédérateur pour accueillir à la fois ses fidèles, ses salariés, ses bénévoles, ainsi que les habitants des quartiers environnants ou d’ailleurs. Ce secteur constituera le point d’entrée unique dans la Maison du Diocèse… »

Il comprendra :

– Un espace d’information (écrans, affiches, plaquettes)

– Une banque d’accueil avec 2 postes (dont un spécifique PMR)

– Un salon d’attente (5/6 places assises)

– Un espace enfants

– Un espace courrier (50 boîtes aux lettres)

– Le bureau du responsable de Maison

– Une salle d’accueil (7/8 personnes)

– Une cafétéria avec terrasse (pauses, restauration)


 Une médiathèque

« La médiathèque est un signe important de l’ouverture de la Maison Saint-Yves et à ce titre, devra

être un ‘‘bel espace’’. »

La salle de consultation sera dotée de plusieurs espaces spécifiques :

– L’espace Catédoc regroupant la documentation de la Catéchèse et du Catéchuménat

– L’espace documentation générale de la Maison Saint-Yves

– L’espace son équipé de 3 postes pour découvrir les oeuvres sur support CD

– L’espace image d’une capacité de 6 places pour la projection de DVD

– L’espace ludique pour accueillir 4/5 enfants autour d’ouvrages spécifiques

– L’espace bibliothèque (contemporain et ancien) situé en continuité et en visibilité dans une

zone de traitement adapté à la consultation et au travail

Des opérations ponctuelles de ventes (livres, produits monastiques …) pourront également s’y tenir.

Une banque de prêt équipée d’un poste de travail sera implantée pour l’accueil et la gestion des

emprunts de livres.


 Un lieu de mémoire

« Un bel espace historique scénographié permettant de mettre en valeur les livres anciens qui ne seraient plus intégrés à la bibliothèque, ainsi que les objets d’Art Sacré du Diocèse. »*

Il sera situé en rez-de-cloître et à proximité de l’accueil général.

Les réflexions, recherches et rencontres, menées depuis six mois, nous ont par ailleurs encouragés à développer la dimension de l’accueil et de la solidarité. Elle pourrait prendre les formes suivantes :

 Un espace pour les plus démunis

Pour répondre à la dimension « solidarité », une équipe étudie, en partenariat avec le Secours Catholique et les structures territoriales, la forme que pourrait prendre ce service.

· Un local d’accueil pour des rassemblements extérieurs, notamment de jeunes, sur le nouveau site avec un abri cuisine extérieur, un préau, des sanitaires/douches, un lieu de stockage de matériel d’animation…

· Le lien avec le quartier

 

Une nouvelle étape commence.

Après le choix de l’architecte, mi-janvier, l’année 2014 sera consacrée aux études et aux appels d’offres auprès des entreprises. Les travaux devraient débuter début 2015 pour s’achever en juillet 2016.

Ce regroupement sur un même site, de tant de services, de personnes et d’ambitions pour notre diocèse, aura des conséquences sur l’organisation du travail. C’est l’un de nos chantiers importants dans les mois à venir avec la téléphonie et l’informatique. Tout ceci sera à mettre en place pour le bon fonctionnement de cette nouvelle Maison du diocèse.

Si vous souhaitez connaître plus en détails les éléments qui composent le cahier des charges remis aux architectes, nous vous invitons à aller sur le site du diocèse en consulter une présentation plus complète (rubrique : « Projet Maison-Yves, la maison du diocèse » – http://saintbrieuctreguier.catholique.fr/-Maison-Saint-Yves- ). De plus, cette rubrique vous permettra de suivre en temps réel les avancées du projet.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bernard Rio publie les « Hauts-lieux de l’Histoire de Bretagne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minBernard Rio est un auteur prolifique, et chacun …

Voilà notre dernier trobreiz de l’année 2022 pour la Fraternité St Patern

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minVoici le communiqué de presse de la Fraternité …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *