Saints bretons à découvrir

Matthieu Vannier, un nouveau prêtre brittophone pour le diocèse de Vannes

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

A 28 ans, Matthieu Vannier sera ordonné prêtre pour le diocèse de Vannes dimanche 19 juin à Sainte Anne d’Auray, en compagnie de Thibault de Bruyn, Gildas Colas des Francs, Louis-Marie Lefeuvre et Guillaume Porrot. Après 9 années de formation au sacerdoce, il revient sur les points marquants de son année diaconale à Pontivy.

Ar Gedour est particulièrement heureux de cette ordination puisqu’un jeune prêtre bretonnant arrivera sur le terrain, une grande joie pour la pastorale en langue bretonne. En effet, Matthieu a appris d’abord le breton de manière autodidacte puis accompagné par d’autres brittophones. Il a mis en place avec succès les camps d’été en breton pour le Diocèse de Vannes, dont 2022 verra la seconde édition.

Rendez-vous le le 19 juin prochain, à 15h30 en la basilique de Sainte Anne d’Auray. Deuit niverus !

Pedenn da Itron-Varia ar Veleien (Prière à Notre-Dame du Sacerdoce)

Itron-Varia, Mamm ar C’hrist-beleg, Mamm beleien ar bed a-bezh, karout a rit kalz ar veleien, dre ma skeudennont ez-vev ho Mab-unganet.

Sikouret hoc’h eus Jezuz dre ho puhez a-bezh war an Douar,

Hag e sikourit anezhañ c’hoazh en Neñvoù.

Hoc’h aspediñ a reomp : pedit evit ar Veleien !

« Pedit an Tad a zo en Neñvoù evit ma kaso labourerien war e eost ». (Mazh 9, 37)

Pedit evit m’hor bezo bepred beleien da reiñ deomp ar Sakramantoù, da zisplegañ deomp Keloù Mat ar C’hrist, ha da gelenn deomp da zont da vezañ gwir vugale da Zoue !

Gwerc’hez Vari, goulennit hoc’h-unan digant an Tad ar veleien hon eus ezhomm kement anezho ; ha peogwir he deus ho Kalon pep galloud warnañ, grit m’hor bezo, A Vari, beleien santel, ha sent war-un dro !  Amen !

 

__________________________________________________

 

Traduction française ci-après

Vierge Marie, Mère du Christ-Prêtre, Mère des prêtres du monde entier, Vous aimez tout particulièrement les prêtres, parce qu’ils sont les images vivantes de votre Fils Unique.

Vous avez aidé Jésus par toute votre vie terrestre, et Vous l’aidez encore dans le Ciel.

Nous vous en supplions, priez pour les prêtres !

« Priez le Père des Cieux pour qu’il envoie des ouvriers à sa moisson ».

Priez pour que nous ayons toujours des prêtres qui nous donnent les Sacrements, nous expliquent l’Évangile du Christ, et nous enseignent à devenir de vrais enfants de Dieu !

Vierge Marie, demandez Vous-même à Dieu le Père les prêtres dont nous avons tant besoin ; et puisque votre Cœur a tout pouvoir sur Lui, obtenez-nous, ô Marie, des prêtres qui soient des saints ! Amen !

J’apprécie Ar Gedour : je fais un don

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’an 3/07/22- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul 3 a viz Gouere 2022 a …

Les traditions de juin en Bretagne Morbihannaise (podcast)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minDécouvrez ma dernière chronique de l’année sur RCF …

Un commentaire

  1. Brav! Super!

    « beleien santel, ha sent war-un dro ! ». La phrase bretonne laisse à penser que la demande à Marie est double: de saints-prêtres war un tu (d’un côté) ha, des saints (tout court) war un tu all (d’un autre côté).

    Marie qui parlait l’araméen de Galilée, et connaissait nécessairement l’hébreu, comme jeune fille éduquée à l’ombre du temple de Jérusalem, a forcément une expérience personnelle de ce que l’on appelle aujourd’hui le bilinguisme.

    Sur ha n’eo ket marteze edo Mari barrek war ar yezhoù, hini bemdeziek (arameeg ar vro) koulz hag hini relijiel (hebreeg ar Sinagogenn) d’an nebeutañ…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.