Saints bretons à découvrir

[MISSION BRETONNE] Evangile & Vie le 4 janvier 2015

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Connaissez- vous « l’enchantement breton » ? Rien à voir avec Merlin ou les fées de Brocéliande et d’ailleurs ! Encore que ! « L’enchantement breton » c’est tout simplement le patrimoine religieux de la Bretagne, toutes ces chapelles, lieux dits, fontaines et sources qui portent des noms de saints souvent inconnus en d’autres lieux ! des saints au nom parfois imprononçables…. Aux origines qui se perdent dans la nuit des temps, des mythes et des héritages… D’ailleurs quand on creuse un peu pour une bonne partie d’entre eux, rien n’en prouve l’existence et à l’inverse rien ne prouve qu’ils n’aient pas existé ! Combien y a-t-il de saints bretons ? 800 ? 900 ? Plus encore ?

L’Eglise en 1969 a supprimé des bréviaires, quelques saints ou saintes consacrés depuis des siècles « vox populi » mais qui, historiquement, n’avaient (peut-être ? Sans doute ?), jamais existé. Mais la Bretagne a donné au monde de grands saints, saints fondateurs des évêchés bretons, évangélisateurs infatigables des premi

ers temps du christianisme, voyant de Sainte-Anne d’Auray, bandit repenti de Keriolet, Santig Du, petit saint noir qui fait la pluie et le beau temps et procure du pain aux pauvres, Saint-Yves Hélory de Kermartin parcourant la campagne bretonne et prêchant en breton et tant d’autres. Sans oublier Sainte-Anne qui fut princesse bretonne comme chacun le sait. 

 

Venez découvrir tous ces saints de Bretagne et particulièrement les saints fondateurs, lors de la rencontre Evangile et vie du 4 janvier. Pour ceux qui le souhaitent : messe à 11 heures à Notre Dame des Champs (Paris). 

 

Repas sur inscription (7 euros) francoise.legoaziou@missionbretonne.org Après-midi d’échange autour des saints bretons proposée par Henri Ghesquières. Temps de prière.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Gouel Pantekost santel deoc’h !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min  Spered Santel, deit, ni hou ped E …

Une messe le 21 juillet pour les 15 ans de la Vallée des Saints

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLa Vallée des saints célèbre ses 15 ans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *