Saints bretons à découvrir

[MISSION BRETONNE PARIS] 9 janvier 2016 – Kafe Istor « Les recteurs en Bretagne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Dans la tradition bretonne, on appelle « recteur » le curé de la paroisse. Pendant longtemps, celui-ci a été inamovible et seule sa mort permettait d’en nommer un nouveau. Le recteur a la jouissance d’un presbytère, maison et jardin, à charge pour lui de le maintenir en état. Sur sa bourse personnelle, il assure la pension de son vicaire et de la paie de sa servante, la célèbre « carabassen ». Pas de presbytère digne de ce nom, pas de recteur sans la figure pittoresque de la « carabassen », tantôt cerbère en jupon, tantôt pieuse figure… toujours âgée ou presque puisqu’il était interdit de la devenir avant 40 ans, au moins !

« Terre de prêtres » : ainsi apparaît la Bretagne dans la France concordataire puis laïque. Jusqu’en 1939, l’Église reste (mais pas partout !) la référence fondamentale, encadre par le sermon, l’école et après le ralliement, par ses curés démocrates qui se posent en adversaires des notables traditionnels. L’histoire de ces prêtres est complexe : vocation, formation, relations humaines et sacerdotales, condition matérielle… difficile de dresser un portrait de ce clergé breton…. Surtout si l’on y rajoute l’opposition Basse et Haute Bretagne sans oublier les « coucous », prêtres gallos envoyés en Basse-Bretagne !

Conférence-débat animée par Françoise Le Goaziou le 9 janvier 2016 à 15h à Ti ar Vretoned – 22 Rue Delambre – Paris. Café et lichouseries offerts. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

La Musique de la Légion Etrangère chante « Pe trouz war an douar »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minCe mardi soir, en la fête de Sainte …

Noël Grâces

Indiquez-nous les messes de Noël en breton ou avec cantiques bretons (retrouvez aussi nos ressources pour intégrer un répertoire breton à la messe)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minComme chaque année, AR GEDOUR proposera au mois …

Un commentaire

  1. Cette conférence-débat sera-t-elle enregistrée et , ensuite, diffusée sur le net ? Tous les Bretons n’ont pas la »chance » d’être à Paris !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *