Saints bretons à découvrir

Morlaix : un prêtre s’est jeté du viaduc

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
1024px-viaduc_et_eglise_st-melaine_de_morlaix
© LPLT / Wikimedia Commons Viaduc et église Sainte-Mélaine à Morlaix (29)

Ce jeudi, vers 18h30, un jeune prêtre du doyenné de Morlaix-Trégor s’est jeté du haut du viaduc surplombant la ville. C’est devant des fidèles stupéfiés et éberlués que ce prêtre a quitté l’église St Mélaine,  en courant après avoir enlevé son aube. Il s’est alors rendu alors à l’extrémité du viaduc de la ville rue Corentin-Caër puis s’est jeté dans le vide devant des témoins.

L’homme d’Eglise, âgé de 36 ans, a fait une chute de 15 mètres dans des bosquets. Il a miraculeusement survécu et souffre de multiples fractures. Encore conscient, il a été pris en charge par les pompiers puis par le Samu, pour être transporté à l’hôpital. Il a été opéré ce vendredi matin et ses jours ne sont pas en danger.

Selon certains paroissiens, le prêtre semblait confus et énervé pendant l’office. L’évêché de Quimper et du Léon a déclaré ne pas connaître les raisons de ce geste et assure que le curé est « entouré de la communauté religieuse ».

La rédaction d’Ar Gedour assure ce prêtre de ses prières pour son rétablissement, ainsi que la communauté paroissiale et le presbytérium du diocèse de Quimper et Léon. Nous invitons nos lecteurs à se joindre à notre prière.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bénédiction des statues des saints Charbel et Jacques le 26 novembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIls ne sont pas saints fondateurs de la …

Feiz e Breizh noz, la marche aux flambeaux pour les vocations

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minParce que le Pèlerinage Feiz e Breizh se …

2 Commentaires

  1. Toutes nos prières pour ce prêtre et nous ne l’accablerons pas. Que Dieu le secoure et que saint Michel le débarrasse du démon qui le travaille.

    Rappelons toutefois pourquoi le suicide est un crime et un péché très grave. Je me permets donc de reproduire ce qu’on peut lire dans La Cité de Dieu de saint Augustin car d’aucuns, pensant qu’on attente qu’à soi-même dans le suicide et l’associant à la liberté individuelle, minimisent ce geste et en font un péché véniel :

    « Pourquoi détestons-nous le suicide de Judas? Pourquoi la Vérité elle-même a-t-elle déclaré qu’en se pendant il a plutôt accru qu’expié le crime de son infâme trahison ? C’est qu’en désespérant de la miséricorde de Dieu, il s’est fermé la voie à un repentir salutaire. A combien plus forte raison faut-il donc rejeter la tentation du suicide.

    En se tuant, Judas tua un coupable, et cependant il lui sera demandé compte, non-seulement de la vie du Christ, mais de sa propre vie, parce qu’en se tuant à cause d’un premier crime, il s’est chargé d’un crime nouveau. Pourquoi donc un homme qui n’a point fait de mal à autrui s’en ferait-il à lui-même ? Il tuerait donc un innocent dans sa propre personne, pour empêcher un coupable de consommer son dessein, et il attenterait criminellement à sa vie, de peur qu’elle ne fût l’objet d’un attentat étranger !

    […]

    De la même manière, s’il n’est pas permis de tuer de son propre chef un homme, fût-il même coupable, qu’aucune loi n’autorise à exécuter, il est patent que celui qui se suicide est aussi criminel; et, en se tuant, il est d’autant plus coupable que son innocence était grande dans la cause qui l’a poussé au suicide. » Saint Augustin, La Cité de Dieu, livre premier.

    Ces paroles sont dures mais vraies or toute vérité est bonne à dire car elle vient de Dieu. Que le Seigneur prenne en pitié nos prêtres soumis aux tentations diaboliques dans ce monde impie. Amen.

  2. Demat,
    Trugarez evit al labour-mañ (er gazetenn) graet gant feiz. Pedomp evit ar beleg yaouank deus Montroulez.

    Pouvez-vous mettre dans les infos le futur concert de la Chorale du Bout du Monde à Ploumagoar (paroisse de Guingamp) le 6 novembre, à 16h30?
    C’est dans le cadre du 20ème Festival Digor de la langue bretonne vivante.
    Bien d’autres manifestations tout au long du mois d’octobre et novembre.
    trugarez
    a galon Oanez Al Lae

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *