Saints bretons à découvrir

Nolwenn Korbell : « Ma langue me remue les tripes et le coeur… »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Nolwenn Korbell, chanteuse talentueuse de langue bretonne qui compose et chante sur des thèmes contemporains, a prononcé samedi dernier à Carhaix, lors de la remise de son Collier d’Hermines dont elle est une des 4 lauréates 2016  un discours émouvant mettant des larmes aux yeux d’une foule de militants bretons engagés pour la sauvegarde d’une langue et d’un territoire ancestraux de plus en plus menacés.

Relevant des propos insultants du philosophe Michel Onfray, qui parle des langues dites régionales comme « d’un outil de fermeture sur soi, d’un dispositif tribal, machine de guerre anti-universelle… » (1), elle a lancé un cri d’alarme ancré dans sa propre expérience d’une langue maternelle devenue l’âme même de sa vie et de sa carrière.

Entendez bien : Ma langue me remue les tripes et le coeur car elle me relie à mes grand-mères, à mes ancêtres, à mes parents, à mon fils, à mes amis, à ma terre… qui porte des noms de villes, de lieux-dits, de rivières, de champs qui me parlent et me disent leur histoire et me permettent d’y inscrire la mienne (Nolwenn Korbell)

 

Ont aussi été décorés :

  • Jean Cevaër : membre de l’Institut culturel de Bretagne et longtemps son vice-président, il est également l’un des fondateurs de l’Organisation des Bretons Émigrés (OBE) devenue Bretons du Monde, a été président du Comité pour l’unité administrative de la Bretagne (CUAB) devenu Bretagne Réunie et co-fondateur de Bretagne Prospective . Il est responsable des dynamiques associations Agora de l’Estuaire et ECLAT (Étude et Connaissance du Littoral ATlantique) co-fondateur et vice président de cette dernière.
  • Yann-Fañch Jacq, auteur et éditeur en langue bretonne et rédacteur de la revue Ya!
  • Mickaël Bodloré-Penlaez, cartographe, auteur de nombreux ouvrages de références sur la Bretagne, mais également à l’origine du développement de l’extension .bzh.

Par ailleurs, l’Institut Culturel de Bretagne a remis la médaille de l’Institut culturel à :

Source article & vidéo : www.abp.bzh (Agence Bretagne Presse)

(1) publié le 10 juillet 2010 dans les colonnes du Monde  » Les deux bouts de la langue  » (voir le site)

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

SENS DE BRETAGNE fête la Saint-Yves

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minSens-de-Bretagne fête la Saint-Yves le dimanche 19 mai, …

« Des pistes pour comprendre nos vieilles chapelles » le 30 mai 2024 à Ploemeur

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minEn 2002, Jean-Claude Berçu avait montré que l’orientation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *