Saints bretons à découvrir

“Nous voulons la Messe” : la mobilisation continue (communiqué)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

La mobilisation pour demander la messe continue un peu partout, et la Bretagne n’est pas en reste puisque dimanche prochain, des manifestations sont encore prévues à Vannes (dont le communiqué ci-dessous nous a été envoyé par les organisateurs), à Quimper, Quimperlé, Saint-Malo, Tréguier, Rennes, Nantes, Sainte Anne d’Auray, ou encore à Brest. Ces initiatives sont portées non par les ordinaires diocésains mais par des fidèles qui souhaitent exprimer la nécessité vitale de la participation régulière à la messe.

Voici une carte de tous les rassemblements prévus ce week-end. Le collectif « Pour la messe » met en garde contre toute instrumentalisation et toute politisation au cours de ces rassemblements. Elle rappelle aussi l’impérieuse nécessité, par respect les uns pour les autres, de mettre en œuvre les mesures de prudence sanitaires connues de tous (masques, distance suffisante, utilisation de gel).

 

COMMUNIQUE

Suite à la mobilisation du dimanche 15 novembre devant la Cathédrale, les organisateurs du mouvement « Nous voulons la Messe » à Vannes ont décidé d’appeler à un nouveau rassemblement revendicatif devant la Cathédrale Saint Pierre à Vannes, le dimanche 22 novembre à 11h, dans le respect des normes sanitaires en vigueur.

En ce sens, une déclaration préalable a été déposée ce mardi 17 novembre matin auprès de la Préfecture du Morbihan. C’est un collectif de paroissiens de différentes paroisses de Vannes qui est à l’origine de ce mouvement et qui souhaite que les fidèles puissent retrouver la célébration du culte public en France.

Dans le contexte sanitaire que connaît notre pays et suite aux décisions gouvernementales du 29 octobre dernier, la célébration du culte public a été suspendue depuis le 3 novembre dernier, cela fait suite à une suspension de 2 mois et demi lors du premier confinement.

Lundi 16 novembre s’est tenue la réunion de concertation entre les cultes et le Gouvernement, sous l’égide du Premier Ministre. Il ressort de cette concertation une possible réouverture du culte aux fidèles à partir du 1er décembre prochain, soumis à l’évolution de la pandémie et suspendue au bon vouloir du Gouvernement.

Aussi les fidèles restent vigilants et souhaitent continuer à demander la célébration du culte en public car la célébration de la Messe pour les catholiques est « la source et le sommet de toute vie chrétienne » (Lumen Gentium (§11) – Concile Vatican II).

La manifestation sera revendicative et orchestrée autour de chants, de lectures de textes et de prises de paroles. L’Eglise et les fidèles participent pleinement à l’effort collectif de notre pays pour lutter contre la propagation du virus dans le respect des normes et leur application vigilante comme cela a été démontré lors du premier déconfinement. Aussi, les fidèles ne comprennent pas les mesures actuelles qui sont attentatoires à la liberté de culte et s’interrogent sur une possible stratégie gouvernementale de vouloir réduire à néant toute vie spirituelle.

Tous sont invités à se joindre à la manifestation revendicative organisée à Vannes le dimanche 22 novembre à 11h devant la Cathédrale Saint Pierre.

Manifestation déclarée en Préfecture dans le respect des normes sanitaires en vigueur.
Port du masque obligatoire.

Ce communiqué a été transmis à Ar Gedour par les organisateurs.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

[SAINTE ANNE D’AURAY] Messe en breton le 6 décembre 2020 (téléchargez le livret de messe)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul o tonet e vo lidet an …

boule-de-noel

[Hentoù Breizh] Saint Colomban et l’arbre de Noël (par le P. Georges-Henri Pérès)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minSaint Colomban a évangélisé la Bretagne au 6ème …

3 Commentaires

  1. On ne peut que remercier le site AR GEDOUR de relayer le communiqué des organisateurs du mouvement « Nous voulons la messe ». Il n’est que temps, pour les fidèles catholiques de se mobiliser encore plus massivement face à cette dictature sanitaire imposée par le fondé de pouvoir de l’hyperclasse mondiale, Macron.
    En revanche, je suis étonné et déçu que votre site qui défend la mémoire du saint et martyr abbé Yann-Vari PERROT, n’ait pas consacré quelques lignes au décès de Roland de la Morinière, survenu le 13 novembre dernier. Roland était le président de l’Unvaniezh Koad Kev, qui organise chaque Lundi de Pâques, un rassemblement à Scrignac, en mémoire de l’abbé PERROT et de son credo Feiz ha Breizh. Même mutisme sur les sites Agence Bretagne Presse et Breizh-info. Tout cela est bien triste !

    • “Il n’est que temps, pour les fidèles catholiques de se mobiliser encore plus massivement face à cette dictature sanitaire imposée par le fondé de pouvoir de l’hyperclasse mondiale, Macron.” dites-vous. Il est regrettable de mélanger politique et religion. La revendication juste d’un accès à l’Eucharistie ne peut donner lieu à des attaques politiques, qu’elles soient justifiées ou non.

      • Au regret de vous contredire, politique et religion sont indissociables depuis la nuit des temps. Et vouloir épargner le pouvoir politique qui persécute la libre expression de la foi catholique, c’est le conforter dans ses agissements, avec le futile espoir de l’amadouer. Les cent cinquante dernières années démontrent aisément deux constats irrécusables : la nocivité de l’action maçonnique de nos institutions politiques, et l’abandon de toute combativité catholique chez nos élites laïques et religieuses. Au nom bien sûr d’une laïcité à laquelle ceux-ci sacrifient avec dévotion. Hormis quelques exceptions..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *