Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Nouveauté 2018 pour GrandTerrier : les annales

Nouveauté 2018 pour GrandTerrier : les annales

L’excellent site GrandTerrier lance en cette année 2018 une nouveauté très intéressante qu’Ar Gedour est heureux de vous présenter, à savoir les publications d’annales du GrandTerrier quiseront diffusées en début d’année à partir de 2018 en complément des billets hebdomadaires et des chroniques trimestrielles Kannadig.

Comme le précise le site, il s’agit ici d’un vrai projet éditorial en cours de gestation dont vous pouvez suivre le numéro 1 au fur et à mesure de son avancement. D’ores et déjà le plan suivra les 6 déclinaisons des années charnières, à savoir les années antiques (préhistoire et occupation romaine), médiévales, provinciales (16-17e siècles), révoltées (18e), rurales (19e) et productives (20e).

Pourquoi des annales ?

Nous reprenons ci-après les explications de GrandTerrier :

Tout d’abord, Grégoire de Rostrenen avait ainsi défini le mot breton « Annaloù » : « an histor hervez ar reiz eus ar bloazyou  » (histoire de ce qui s’est passé chaque année). Le Littré donne aussi cette courte définition : « Dans le style élevé, histoire ». Le dictionnaire TLFi est plus prosaïque sur la notion de publication : « Périodique à caractère scientifique publié dès le 19e siècle à partir des recueils d’observation annuels ».

Lorsque l’idée de marquer les 10 ans du site GrandTerrier a germé, on a tout de suite pensé à éditer un almanach, avec comme support le calendrier des saints celtiques et bretons qu’on avait concocté en 2008. Mais, après discussions, d’aucuns nous ont dit que c’était légèrement vieille France et qu’il y avait mieux à faire que de renouveler l’échec de l’« Almanak Breizh Izel » de Luzel et Gaidoz en 1872.

On a alors creusé les contours du projet : publication renouvelée annuellement, tirage professionnel de 100-200 pages grand format, monographie d’histoire et mémoire de la commune et de ses villages, mélanges universitaires ou miscellanées [1] à l’instar du « Fureteur breton » de Maurice Le Dault …, et on a abouti à ce concept d’annales.

Le plan retenu pour les annales suit un découpage chronologique des grandes époques qui ont marqué l’histoire de notre commune, suivant la frise historique colorée ci-après :

  • Les périodes Antiques, des temps préhistoriques jusqu’à l’occupation romaine – Transformations géologiques, villages de chasseurs cueilleurs, tumulus et menhirs, voie romaine.
  • Les saisons Médiévales, les années où les rares sources documentaires côtoient les légendes – Moine voyageur, trésor des chartes, fondations, ordres de chevalerie et noblesses
  • L’époque Provinciale, les 16 et 17e siècles empreints de vassalité franco-bretonne – Domaines congéables, tenues nobles, chapelles gothiques, écrivain sous Louis XIII
  • Le siècle des Révoltes, le 18e siècle qui marque la fin brutale de l’Ancien Régime – Château rénové, cahiers de doléances, chouans et billig rouge, émigration et biens nationaux, dictionnaire latino-celtique.
  • Les années Rurales, le monde essentiellement agricole au 19e siècle – Domaine de la Légion, cadastre Napoléon, déplacement du bourg, papeterie d’Odet, procès des sorciers, un paysan bas-breton écorché.
  • Les temps Productifs, conflits et progrès, industrialisation et urbanisation du 20e siècle – Poussée républicaine, séparation des églises, guerres 14 et 39, centenaire des papeteries, urbanisation, recul du breton, crises économiques

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[ARRADON] Découvrez les mardis de l’UCO BS à partir de ce 16/10/18

Le département de théologie de Université Catholique de l’Ouest à Arradon, lance cette année “Les …

anniversaire minihi levenez

Gouel er Minihi, sadorn 20 Here / Samedi 20 octobre : Fête du Minihi

Un événement à ne pas manquer ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *