Saints bretons à découvrir

22/06/2013 : ORDINATIONS DIACONALES A NANTES

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Le samedi 22 juin à 15h, deux séminaristes et un religieux seront ordonnés diacres en vue du sacerdoce en la Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes par Mgr Jean-Paul James. Il s’agit de RaphaëlVincent et Frère Martin dont les parcours uniques et différents les ont conduits à répondre à l’appel de Jésus pour Le suivre.

RaphaëlRaphaël Santagostini – Originaire de Carquefou. Etudes IUT d’électronique et informatique. Entré au séminaire en 2006, à 19 ans. Cycle de philosophie de deux ans.
Suivi d’un stage en Corée du sud à Gunpo dans un foyer d’accueil pour garçons fondé par un père des Missions Etrangères de Paris. Puis cycle de théologie pendant trois ans. Stages en paroisse pendant deux ans à Saint-Guénolé en Pays de la Mée, puis actuellement à Sainte-Marie en pays d’Ancenis.

VincentVincent Cormier – Le baccalauréat en poche, Vincent Cormier a quitté la Mayenne où il est né en 1972 pour poursuivre des études de commerce. Après une courte expérience professionnelle dans la grande distribution, il a émigré au Canada où il a étudié le journalisme, domaine dans lequel il a travaillé ensuite pendant deux ans. Cherchant à servir la société plus concrètement, il est parti au Vietnam où son temps s’est partagé entre l’action humanitaire et l’enseignement du français. C’est là-bas que la question de la vocation a resurgi, le poussant à revenir en France. Après un an à l’Ecole de la foi à Coutances, il est entré, en septembre 2008, au séminaire à Nantes.

Frère MartinFrère Martin de la Croix – Né à Bordeaux, le 18 juillet 1982. C’est à Nantes qu’il séjourna le plus longtemps avec toute sa famille et qu’il effectua sa scolarité. Par le scoutisme et le service de l’autel, il découvrit le couvent des Carmes situé sur l’Ile Beaulieu. Après son bac, il a fait des études d’histoire à l’Université Catholique d’Angers (UCO). Pendant cette formation, il assume plusieurs engagements, dont le scoutisme. Après sa maîtrise d’histoire médiévale, et 6 mois d’étude au Liban, il entre chez les Carmes. La vie conventuelle, la qualité des offices et de la liturgie sont des éléments décisifs pour son engagement.
Durant son postulat, il entame des études de théologie, toujours à l’UCO d’Angers. Le 8 septembre 2007, il commence son noviciat, qui se termine le 8 septembre de l’année suivante. Il prononce alors ses premiers voeux à Nantes dans les mains du Prieur général des Carmes. Il prononce ses voeux solennels à Angers en juillet 2012.
Durant l’année 2012-2013, il se prépare au diaconat en terminant ses études de théologie par la validation d’un diplôme de licence canonique et la visite des malades à l’hôpital Saint-Jacques.

 

Source : article paru dans ELA n°28 – juin 2013 via Diocèse de Nantes

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Replay de la messe du 15 août 2022 depuis Sainte Anne d’Auray.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minEn ce lundi 15 août, l’Église fête l’Assomption de …

Les prochains jours au Festival Interceltique de Lorient : les moments à ne pas manquer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minLe Festival Interceltique arrive déjà presque à sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.