Saints bretons à découvrir

Pascal Lamour publie son guide pratique « 50 plantes du druide »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Une couverture sobre marquée du tribann et d’une feuille de gui à l’allure féérique, invitant à compulser ce nouveau grimoire du XXIème siècle diffusant l’héritage du passé.  Voilà comment Pascal Lamour nous porte à découvrir une part essentielle des précieux savoirs de la sagesse des Celtes.

Alors que le progrès a fait oublier bien des secrets, l’électro-chaman vous propose d’écouter le druide et de cheminer au fil de des cinq saisons qui dessinent les reliefs de nos vies.

Pascal Lamour est bien connu de nombreux bretons. Non seulement musicien de talent, il livre au public des publications qui valent le détour, et je le dis d’autant plus que c’est aussi quelqu’un que j’estime beaucoup.

Après « A la recherche de la Mandragore » ou encore « l’Herbier secret du druide » pour ne citer que ces deux ouvrages, le druide-apothicaire du pays vannetais vient de publier aux Editions Ouest-France  « 50 plantes du druide », un livre pratique dans lequel le lecteur trouvera une sélection de plantes, avec leur description, les propriétés thérapeutiques, le mode d’emploi, les contre-indications et son caractère particulier à la lumière des saisons druidiques : valériane, gui, alchémille, romarin, millepertuis, reine-des-prés, sureau, bourrache…

L’introduction est en elle-même digne d’intérêt elle aussi, car elle présente la connaissance des plantes vue selon le druidisme, Pascal Lamour étant à la foi druide et docteur en pharmacie. Cet herbier pour voyager est donc un recueil pratique synthétisé pour un cadre contemporain. A l’heure où l’on soigne les conséquences des maux plutôt que d’aller à la racine du mal, Pascal Lamour invite le lecteur à reconsidérer l’approche d’une santé à se réapproprier, pour autant de situations que nous connaissons : anxiété, bronchites, cholestérol, coupures, eczéma, grippe, luxation, hypertension, insomnies, migraines…

La nature offre tout ce dont l’Homme a besoin, pour peu que celui-ci ne l’asservisse pas. Considérant que la connaissance des plantes appartient au druide, l’auteur livre dans cet ouvrage les secrets de la médecine végétale dans les pas d’une tradition établie aux portes de la connaissance. Il fait quelques saillies en direction d’un polythéisme que, vous vous en doutez, nous ne partageons pas (d’autant plus que nous n’avons pas exactement la même lecture cosmogonique et historico-critique sur ce point), mais ses explications démontrent toutefois avec brio le lien fondamental avec la Création. Il évoque le lien phyto avec le festiaire druidique, mentionne les 9 principes de la sagesse, décrit les plantes du corps, de l’esprit et de l’âme, insistant sur la nécessité de tenir compte de l’être dans sa globalité, y compris et surtout quand il s’agit de sa santé.

Par ce guide pratique, Pascal Lamour nous donne à découvrir ici un modèle pour se soigner (avec les précautions d’usage mentionnées). Un livre qui n’est pas sans rappeler le manuel de la médecine de Sainte Hildegarde. Certes, la dimension pagan de l’ouvrage de Pascal Lamour pourrait nous inciter à ne pas en parler sur Ar Gedour pour des raisons évidentes aux lecteurs d’Ar Gedour, mais ce serait passer à côté d’une publication réellement digne d’intérêt, qui ne peut que susciter la curiosité et inviter le grand public à reprendre conscience de la richesse de la Création, offerte à l’homme pour une médecine enracinée dans le respect de la nature, une communion avec le cosmos.

En commandant l’ouvrage sur ce lien partenaire Amazon, vous aidez Ar Gedour à continuer son oeuvre.

« 50 plantes du druide – Guide pratique », par Pascal Lamour

Editions Ouest-France – 12,50€

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

JEU D’ETE AR GEDOUR 2022 : tentez de remporter des places au son & lumière « 1625… le mystère de Sainte Anne » (MàJ du 10/08/2022)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minComme depuis plusieurs années, Ar Gedour et les …

[INTERCELTIQUE] Le Bagad de Lann-Bihoué a soufflé ses 70 bougies

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe bagad de Lann-Bihoué, que l’on ne présente …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.