Saints bretons à découvrir

Pèlerinage Feiz e Breizh : 1200 marcheurs pour une édition historique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

La 6e édition du pèlerinage « Feiz e Breizh » s’est achevée dimanche dernier, marquant un succès retentissant avec la participation de 1200 pèlerins venus marcher de toute la Bretagne, de la diaspora bretonne et d’ailleurs, de tout âge mais laissant transparaître toutefois beaucoup de jeunes.

Organisé par l’Association « Feiz e Breizh« , cet événement spirituel majeur a atteint des proportions inégalées cette année, faisant de lui -excepté les grands pardons –  le plus grand pèlerinage catholique de Bretagne, rassemblant pour cette nouvelle édition près de 2000 fidèles pour la messe solennelle célébrée dans une basilique de Sainte-Anne-d’Auray désormais trop petite pour contenir la foule, invitant les organisateurs à revoir l’organisation pour l’an prochain. Déjà cette année la sonorisation extérieure a dû être activée pour que ceux qui n’avaient pas de place puissent profiter de la messe.

Sainte Anne, modèle pour les pèlerins

Sous le thème « Sainte Anne, modèle d’espérance » dans la ligne diocésaine du jubilé des apparition de la grand-mère de Jésus à Nicolazic, la colonne des pèlerins a parcouru plus d’une quarantaine de kilomètres en deux jours, sous un beau soleil, à la suite de la mère de Marie et aïeule du Christ, honorant celle qui est la gardienne du pays, la protectrice des familles et la patronne de nos cœurs.

©Camille Boutin

Au départ de Pluméliau dont l’église a été mise à disposition par le Père Francis Le Goff, celle de Guénin étant désormais trop exiguë, les 1200 pèlerins ont prit la direction du sud après une messe d’envoi célébrée par l’abbé Raphaël d’Anselme, conseiller spirituel du pèlerinage, et une homélie prononcée par l’abbé André Guillevic, recteur de la basilique Sainte-Anne-d’Auray pendant plus de vingt ans.

À travers les vieux chemins de Bretagne, la colonne des pèlerins a cheminé en prière, ponctuant leur parcours de chapelets, d’enseignements et de chants dans la joie et la ferveur. Le bivouac à Bieuzy-Lanvaux chez les sœurs coopératrices du Christ-Roi du prieuré Notre-Dame de Fatima, a offert un moment de repos et de convivialité, marqué par une veillée bretonne traditionnelle et festive mettant en avant les figures de Nicolazic et de saint Anne. Monseigneur Centène, évêque de Vannes, est venu bénir les pèlerins lors de la prière du soir. A l’issue de la retraite aux flambeaux, il a exposé le Saint Sacrement pour l’adoration nocturne.

2000 pèlerins pour la messe solennelle à Sainte Anne d’Auray


Le dimanche matin, la colonne s’est élancée vers Sainte-Anne-d’Auray, achevant ainsi son périple par une procession triomphale menée par le plus grand bagad catholique, Feiz ha Sevenadur, avec une soixantaine de sonneurs présents, pavoisée de tous les drapeaux des pays bretons et du Kroaz feiz, le nouveau drapeau officiel du pèlerinage.

L’arrivée des 60 musiciens du bagad Feiz & Sevenadur dans la basilique fut un moment exceptionnel, avant que ne se déroule la messe de clôture du pèlerinage.

Dans la basilique archi-comble, laissant une partie des fidèles sur le parvis ensoleillé, la messe solennelle de clôture célébrée et prêchée par le Père Danziec, en l’honneur de sainte Anne, selon le rit tridentin, sur fond d’orgue (Michel Jezo), bombardes (Jorj Botuha) et cantiques bretons (Schola Feiz e Breizh), concluait cette édition record et déjà mémorable. Sur le parvis, après la messe, le bagad a proposé quelques instants de danse, concluant ainsi le pèlerinage avant que tout le monde ne se sépare.

Les organisateurs du pèlerinage Feiz e Breizh ont appelé les bonnes volontés à s’investir pour pérenniser ce rendez-vous exceptionnel faisant partie désormais des plus grands rendez-vous catholiques bretons. Le prochain pèlerinage Feiz e Breizh aura lieu les 21 et 22 septembre 2024, mais auparavant, il y aura le Feiz e Breizh noz, en décembre 2023.

Retrouvez l’album photo, qui sera complété au fil des jours prochains. Pour les musiciens du bagad Feiz & Sevenadur, des photos complémentaires seront disponibles d’ici la fin de semaine sur l’espace privé.

Intron santez Anna, pedit evidomp !

Madame sainte Anne, priez pour nous

Vous appréciez le bagad Feiz & Sevenadur ? Nous vous proposons de soutenir notre travail visant à fédérer les musiciens catholiques bretons (sonneurs et batteurs), un réseau qui permet la présence d’un tel bagad au pèlerinage Feiz e Breizh mais aussi capable de répondre présent (en effectif restreint) sur d’autres événements comme les pardons locaux. A ce jour, les frais couvrent l’achat de matériel (percussions, chanters SiB, etc…), assurance, frais couvrant les répétitions, etc…
Votre aide est précieuse pour développer cette fédération de sonneurs et batteurs catholiques et sympathisants. Pour nous aider, cliquez sur ce lien.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

chapelle saint leonard ploemeur

[Plañvour / Ploemeur] OFERENN E BREZHONEG | MESSE EN BRETON du 21/06/2024 ✝️

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Evel kustum, an trivet gwener ar miz, …

Samedi 22 juin 15h00 – Conférence sur Xavier de Langlais à Lannion (Entrée libre)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minXavier de Langlais et la langue bretonne, par Glenn …

2 Commentaires

  1. Très belle édition, c’était une super expérience !

  2. Esperans war vale: Gras d’an Aotrou Doue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *