Saints bretons à découvrir

Pemp Sul : une tradition qui se perpétue

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

 
A l’approche du mois de mai, le sanctuaire Notre Dame du Folgoët va connaître l’affluence des pèlerins. En effet beaucoup de chrétiens tiennent à vivre ce qu’on appelle en breton les « Pemp sul » traduction les « cinq dimanches ». Cette tradition populaire remonte à plusieurs siècles. Pourquoi un tel engouement ? Probablement que la dévotion de Salaün ar Foll à Marie a trouvé un écho très profond dans les populations rurales du Léon.
 
Salaün était un mendiant qui allait quémander du pain de ferme en ferme. La tradition dit qu’il aimait se balancer aux branches en chantant « Ave Maria », « je vous salue, Marie ». Quand il est mort, peu de temps après, un lys a surgi de sa tombe, dit la tradition orale. Il n’en faut pas plus pour que les foules accourent.Notre Dame du Folgoët est un haut lieu de foi pour beaucoup de chrétiens. La basilique est aussi très visitée par les touristes et appréciée pour sa richesse d’ornementation.

Beaucoup font le choix de venir au Folgoassemblée.Pempsulët tous les dimanches de mai et à l’Ascension. Lors des dimanches ordinaires, une seule messe est célébrée. Mais durant les « Pemp sul », 5 messes sont célébrées plus une célébration mariale. Donc, on multiplie par 5 le nombre de personnes bénévoles qui interviennent pour les messes. Pour l’accueil des pèlerins, il faut étoffer l’organisation : la préparation des célébrations, l’accueil des pèlerins à la basilique.
Pour  cette année 2015, il serait plus exact de parler des 6 jours fériés religieux car  il y a également la fête de l’Ascension, il y aura donc 6 « sul » . 
 
Les horaires des messes :

  • Le samedi, et le mercredi 13, veille de l’Ascension, messe à 18 heures.
  • Le dimanche, et le jeudi de l’Ascension, messes à 8 heures 30, à 10 heures en breton, à 11 heures 15 et à 18 heures.
  • La célébration mariale, chaque dimanche et le jeudi de l’Ascension, à 15 heures.
  • Les Prédicateurs : durant le mois, 12 prêtres prédicateurs interviendront 
  • Les 02 et 03 mai : P. Marcel ABJEAN, Curé de Saint Marc, Brest.
    Messe en breton : Père Claude CHAPALAIN.
  • Les 9 et 10 mai : P. Désiré LARNICOL, Curé Doyen de Douarnenez.
    Messe en breton : Père Alain AUFFRET.
  • Les 13 et 14 mai, Ascension : P. Louis COSTIOU, en retraite.
    Messe en breton : P. Hervé QUEINNEC, Chancelier.
  • Les 16 et 17 mai : P. André GUILLEVIC, Recteur de Sainte Anne d’Auray. Messe en breton : P. Job an IRIEN.
  • Les 23 et 24 mai : P. François CALVEZ, Curé Doyen de Landerneau.
    Messe en breton : P. Louis JESTIN.
  • Les 30 et 31 mai : Bruno LE FLOCH, Diacre, délégué diocésain à la formation permanente.
    Messe en breton : P. Corentin SANSON, Ensemble Paroissial Quimper Rive-Gauche et Pastorale des Jeunes.

Pour tout renseignement : Presbytère du Folgoët, 02 98 83 00 61 – – www.notre-dame-folgoet.cef.fr

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

NOA, la tournée de concert du Trio Kervarec pour ce Noël 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min« Noël, de toute tradition, est la nuit des …

Concours de crèches bretonnes / Kenskrivadeg kraouigoù Nedeleg 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Kanomp Nouel ! Chantons Noël ! Gouel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *