Saints bretons à découvrir
Accueil > Culture / Sevenadur > Philippe-Guy Charrière présente une neuvaine avec Nicolazic

Philippe-Guy Charrière présente une neuvaine avec Nicolazic

« Yves Nicolazic, ne crains point. ” Me zo Anna, mamm Mari” : je suis Anne, Mère de Marie. Dis à ton Recteur que dans cette pièce de terre que vous appelez le Bocenno, il y a eu autrefois même avant qu’il y eût ici aucun village, une chapelle dédiée à mon nom. Il y a 924 ans et six mois qu’elle a été ruinée. Je désire qu’elle soit rebâtie et que tu prennes ce soin parce que Dieu veut que j’y sois honorée ». C’est ainsi que la dame qui apparaît à Yvon Nicolazic, paysan breton, se fait connaître dans la nuit du 25 au 26 juillet 1624.

Philippe-Guy Charrière, qui avait déjà proposé deux neuvaines, l’une avec St Vincent Ferrier, et l’autre avec Pierre de Keriolet, a récidivé en proposant une neuvaine avec Yvon Nicolazic (1591-1645).

Rappelons qu’une neuvaine est une forme de prière reconnue dans l’Église. Pendant neuf jours, nous nous adressons soit à Jésus pour demander une grâce, soit à la Vierge Marie ou à un saint quelconque pour demander son intercession. Mais pourquoi une neuvaine avec celui dont on projette d’implanter la statue dans La Vallée des Saints, à Carnoët ? Peut-être parce qu’aucune n’avait encore été réalisée concernant ce personnage dont la cause de béatification est introduite à Rome depuis quelques décennies. Le livret a été conçu par l’historien Philippe-Guy Charrière, enseignant au collège Saint-François-Xavier de Vannes, qui a été rapporteur pour l’enquête à Rome sur la réputation de la Sainteté et des signes sur Pierre de Kériolet. Et cet opus est clairement accessible à tous.

On y trouvera des prières basiques (mais essentielles) en français et en latin, qui serviront au fil de la neuvaine. On regrettera l’absence du breton mais peut-être une nouvelle édition nous offrira-t-elle cette possibilité ?

Afin de nous identifier au mieux à Nicolazic, nous retrouvons en début de livre une rare biographie de celui-ci, écrite par un bénédictin du XVIIIe siècle originaire de Rennes, Dom Alexis Lobineau (1667-1727), permettant à chacun de découvrir le voyant et les apparitions dans un contexte proche de l’époque des apparitions. Chaque jour de la neuvaine nous offre, outre la reprise d’une prière pour demander à Dieu la béatification d’Yvon Nicolazic (due à Monseigneur Gourvès, évêque émérite de Vannes), un court passage concernant Nicolazic, un extrait de texte d’un auteur spirituel plus ou moins contemporain des faits (Pierre de Bérulle, Mère Mectilde du Saint Sacrement, saint Vincent de Paul, etc.). En fin d’ouvrage ont été signalées quelques dévotions chères à Yvon Nicolazic autour de l’eucharistie, du chapelet (une méthode complète est ici proposée si besoin est), sainte Anne, les prières pour les défunts, ces deux derniers points étant assortis de récits de miracles. Précisons que des notes de bas de pages indiquent au lecteur les références qu’il pourrait désirer, ce qui fait de ce petit opuscule un ouvrage assez complet permettant à la fois de mieux connaître Nicolazic, mais de le faire entrer dans notre intimité pour nous aider à prier.

L’ouvrage se veut un hommage au monde paysan, et plus particulièrement à ces paysans qui se suicident chaque année dans une indifférence quasi générale. Nous conseillons vraiment cet ouvrage à chacun de nos lecteurs du monde paysan. Noël approche, et c’est donc un excellent cadeau à petit prix (11€) à faire à des agriculteurs de vos familles ou amis. Et même un cadeau à vous faire !

Vous pouvez retrouver ce livre à la librairie de la basilique de Ste Anne d’Auray, ou encore via ce lien partenaire (en commandant par ce lien Amazon vous soutenez aussi le travail d’Ar Gedour).

Je commande la neuvaine

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

600 bougies pour les 600 ans de la Maîtrise de la Cathédrale de Saint-Brieuc

La Maîtrise de la Cathédrale de Saint-Brieuc va fêter ses 600 ans en 2020. Pour fêter …

“Noël en chœurs, Noël Breton” par Breizh Fides

Noël en Bretagne est plein de magie entre les chants, les traditions de la Bretagne. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *