Saints bretons à découvrir

[PONTIVY] Et si vous veniez au Grand Pardon de Notre-Dame de Joie ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Le Grand Pardon de Notre-Dame de Joie aura lieu à Pontivy les 16, 17 et 18 septembre 2022, qui sera présidé par Mgr Marcuzzo, titulaire d’Emmaüs, auxiliaire émérite du patriarcat latin de Jérusalem & vicaire patriarcal émérite à Nazareth.

Après une épidémie,  il y a 326 ans, l’abbé Claude Marquet fit le voeu qui est à l’origine de la procession du traditionnel pardon de Notre-Dame de Joie, à Pontivy. Fidèles à cet héritage, les Pontivyens continuent cette tradition, et par ce pèlerinage, mettent leurs pas dans tous ceux qui les ont précédés. Cette procession, plus qu’une tradition, est l’expression de cette fidélité à l’abbé Marquet et à la Vierge Marie.

Le dimanche

Le pardon, qui marque aussi la rentrée paroissiale, débutera le vendredi à 15h à la basilique, avec le Pardon des Malades (permettant à ceux qui le souhaitent de recevoir le très beau sacrement des malades).

Le samedi

Toute la journée, un pèlerinage autour de Pontivy sera proposé, partant de l’église St Joseph (Square Lenglier) pour terminer à la basilique et participer à la messe. Ce pèlerinage appelé aussi le Tro Pondi fera cette année 14 kilomètres, parcours aisé à effectuer en une journée, pour mieux découvrir le patrimoine local tout en priant.

Le samedi soir (20h) aura lieu la messe solennelle à la basilique, présidée par Mgr Marcuzzo et suivie d’une procession aux flambeaux dans la ville, selon le voeu de l’abbé Marquet. 

Le dimanche

Le dimanche enfin sera célébrée à 10h30 la messe solennelle, suivie d’un repas paroissial au Palais des Congrès (sur inscription au presbytère). Pour être sûr d’avoir votre place, réservez dès aujourd’hui au numéro indiqué sur l’affiche. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

crepes chandeleur

CHANDELEUR : de la fête druidique d’Imbolc à la Présentation de Jésus au Temple

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 min En ce 2 février, nous fêtons la …

Bilan 2022 des actions d’Ar Gedour et projets 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 min Ar Gedour fête cette année ses douze …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *