Saints bretons à découvrir

Pourquoi AR GEDOUR est-il principalement en français ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

De temps à autres nous revient la question du pourquoi de l’usage principal du français sur AR GEDOUR. Par l’usage des deux langues, la rédaction d’Ar Gedour souhaite participer à promouvoir le breton dans la vie de tous les jours. Mais pour amener les gens à parler breton, il faut les sensibiliser. C’est pourquoi AR GEDOUR s’adresse certes à un lectorat bretonnant, mais aussi à un lectorat sensible à certains sujets abordés, mais non brittophone. En montrant aux lecteurs l’intérêt de l’usage régulier du breton et en abordant des thèmes comme l’inculturation, l’Histoire de Bretagne, l’hagiographie…, l’idée est qu’ils prennent conscience de cette culture propre et se l’approprient ensuite dans d’autres domaines, dans leurs paroisses, etc, voire enfin qu’ils s’inscrivent dans des cours de langue bretonne par les structures que nous évoquons à l’occasion.

Ensuite, ils pourront s’ils le souhaitent, se diriger vers des sites totalement en breton, qui sont régulièrement mis en avant sur Ar Gedour.

Nous travaillons cependant à vous proposer un site plus bilingue. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bilan 2022 des actions d’Ar Gedour et projets 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minAr Gedour fête cette année ses douze ans …

29 a viz Geñver : Sant Gweltaz / 29 janvier : Saint Gildas

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minGweltaz (Gildas) a voe ganet e fin ar …

Un commentaire

  1. Merci de penser aux lecteurs non bretonnants de votre blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *