Saints bretons à découvrir

Buhez Santez Tereza Vihan (e brezhoneg)

10,00

Découvrez la vie illustrée de Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus, par Guy Lehideux et Charlie Kiefer. Cet ouvrage est entièrement en breton.

10 en stock

UGS : stz-tza Catégorie :

Description

Skrivagner : Guy Lehideux
Tresadennoù gant : Charlie Kiefer
Troet gant : Fabrig Coupechoux, Imbourc’h

 

Ur plac’hig vihan e voe, ha neuze ur vaouez yaouank : da 24 bloaz e varvas. En ur gêr vihan e oa o chom, gant nebeut a dud he devoe darempredoù, ha, ken abred ha d’he femzek vloaz ez antreas en ur gouent kloastret en he c’hêr c’henidik.
Ugent vloaz war-lerc’h he zremenvan avat, e tisklerias sant Pius X ez eo “ar santez vrasañ eus an amzer kempred”. E 1925, Pius XI he lakaas war roll ar sent ha da batronez ar misionoù, daoust ma voe berr-tre he beaj nemetañ, betek Roma ! E 1997, da geñver kantved deiz-ha-bloaz he donedigezh en Neñvoù, e kinnigas
ar pab Yann-Baol II he “hent speredel bihan” d’an holl gristenien, evel un hent asur-tre evit en em santelaat.
Lezet he deus war he lerc’h, war c’houlenn he superiorezed, tri dornskrid, a voe embannet en holl yezhoù ar bed, dindan an anv “Istor un ene”.
En ur lenn ar skridoù-se e teujod da gompren pegen bras e voe kalonegezh, feiz, brokusted-ene, ha dreist-holl ar garantez evit Doue hag an nesañ, a leunie kalon ar plac’h vresk-mañ.
Setu aze istor kaer, fromus ha dispar santez Tereza ar Mabig Jezuz hag an Dremm-Santel, a vez karet er bed a-bezh, hag a anavezer dreist-holl dindan anv “Santez Tereza vihan” pe “Santez Tereza Lisieux”.
_____________________________
Elle fut une petite fille, puis une jeune femme, qui mourut à 24 ans. Elle habitait la province, fréquentait peu de monde et, dès l’âge de 15 ans, entra dans un monastère cloîtré situé dans sa propre ville. Pourtant, vingt ans après sa mort, saint Pie X n’hésitait pas à déclarer qu’elle était “la plus grande sainte des temps modernes”. Pie XI, qui la canonisa en 1925, l’institua patronne des missions, elle dont le plus long voyage fut d’aller jusqu’à Rome. En 1997, pour le centenaire de sa mort, le pape proposa à tous les chrétiens sa “petite voie spirituelle” comme un chemin très sûr de sanctification.
En effet, elle avait laissé, à la demande de ses supérieures, trois manuscrits qui furent publiés dans toutes les langues sous le nom d’Histoire d’une âme. Et c’est en lisant ces textes que l’on put comprendre quel courage, quelle foi, quelle grandeur d’âme, mais surtout quel amour de Dieu et du prochain emplissaient le coeur de cette frêle jeune fille.
Telle est la belle, l’émouvante, la magnifique histoire de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, connue et aimée dans le monde entier sous le nom de sainte Thérèse de Lisieux.
__________

Parution : juillet 2015
Broché – Illustrations en couleurs
38 pages – Format : 18 x 27 cm – Poids : 115 g.
Editeur : Imbourc’h •  ISBN : 2-910493-30-X

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.