Saints bretons à découvrir

Profanation des églises de Loctudy, Huelgoat et Combrit

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Nous vous avons signalé ici les profanations de ces trois églises ce week-end. Le Télégramme souligne que le maire penche « pour une bêtise d’adolescent ». Evidemment, la profanation ne saurait être un acte délibéré de christianophobie, voire perpétré par des groupuscules satanistes…

Pour l’intervention du ministre condamnant ces actes, on pourra donc encore attendre…

Quant à Mgr Levert, évêque de Quimper et Léon, a déclaré que « les trois communautés paroissiales et l’ensemble des catholiques du diocèse de Quimper et Léon sont vivement affectés par ces profanations, qui touchent le cœur de leur foi : la présence réelle du Christ dans le pain consacré. Comme il n’y a eu ni vol ni autre dégradation, les auteurs de ces actes odieux savaient parfaitement ce qu’ils faisaient. Les catholiques prient pour eux « .

« Mgr Jean-Marie Le Vert, Evêque de Quimper et Léon, ainsi que les communautés catholiques concernées ont été sensibles aux messages de soutien qu’ils ont reçus et particulièrement à la présence, lundi matin à Loctudy et à Combrit, de Monsieur le Préfet du Finistère, représentant de l’État, et de Monsieur le Procureur de la République de Quimper. Ils ont ainsi fermement manifesté la volonté de notre pays de garantir la liberté de conscience et le respect des cultes ».

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

Les prochains jours au Festival Interceltique de Lorient : les moments à ne pas manquer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minLe Festival Interceltique arrive déjà presque à sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.