Quimper : les cloches de St Mathieu ne sonneront plus

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Ouest-France nous rapporte aujourd’hui que les cloches de l’église Saint-Mathieu ne sonneront plus jusqu’à nouvel ordre. Le beffroi, structure en bois, est fragilisé.

La belle église, dont les fondements datent du XIIIe siècle, avec le vitrail de la Passion du XVIe siècle, est malade. Son beffroi, l’ouvrage de charpente destiné à supporter et à permettre de faire mouvoir des cloches, est en très mauvais état. « La chambre des cloches présente des signes de pourriture », constate Jean-Claude Moysan, responsable de la cellule travaux à la mairie de Quimper.

Jusqu’en 2015 ?

Oui mais voilà, le problème, c’est qu’avec le temps, l’humidité et les insectes, la base du beffroi ne peut plus supporter les cinq tonnes de poussée des cloches lorsqu’elles sont en action. Bernard Poignant, le maire, a décidé de ne plus faire sonner les cloches, au moins jusqu’en 2015.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[AURAY] Conférence sur Pierre de Keriolet le 21 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’ensemble paroissial Auray-Pluneret (Morbihan) propose, mercredi 21 février …

Le projet missionnaire breton du Diocèse de Vannes : où en est-on ?

Redécouvrez le projet missionnaire breton proposé par le Diocèse de Vannes, pour continuer à le mettre en place : il est disponible en téléchargement directement ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *