Saints bretons à découvrir

[SAINT GILDAS DES BOIS] Le Pardon aura bien lieu, sous une forme simplifiée

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Cette année, pour les raisons liées à l’épidémie, le Pardon de Saint Gildas-des-Bois (44) ne pourra pas avoir la même ampleur que d’habitude. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’existera pas, nous assure l’équipe locale. “Nous nous retrouverons pour un Pardon plus local, au format plus réduit, mais qui nous permettra quand même de fêter saint Gildas et d’avoir la joie de nous retrouver” est-il annoncé sur facebook. Vous pouvez d’ailleurs y visionner un clip reprenant l’édition 2019.

Le pardon sera célébré comme prévu le 5 juillet. Après la messe solennelle, qui commencera à 10h30, une procession se dirigera vers le jardin du presbytère, où se déroulera le fest deiz : stand galettes-saucisses-frites, bar, scène où des musiciens de la paroisse se relaieront, jeux bretons… La journée prendra fin vers 18h.

Le jardin du presbytère est grand, mais moins que la place de l’Abbatiale : nous y accueillerons le monde… dans les limites du possible, précise le communiqué.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Les saints qui guérissent en Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minDepuis des centaines d’années, des dizaines de générations …

Les 21 et 22 avril, rendez-vous au Kan ar Bobl, pour la grande finale

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minLa finale 2024 des grandes rencontres de pays du Kan ar …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *