Saints bretons à découvrir

Suspension des offices publiques : Mgr Centène répond aux questions de Françoise Morel – RCF

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Suite à l’interdiction de rassemblement pour mesures sanitaires, Mgr Centène exhorte les fidèles à ne pas démissionner mais à voir l’épreuve du jeûne eucharistique, et de l’impossibilité d’assister aux offices, comme une invitation à plus de ferveur et de conviction. En ce temps de Carême, qui est un temps de pénitence, il convient de faire une communion spirituelle : le Seigneur dispose de mille ressources pour accorder Sa grâce, Il n’est pas lié par les Sacrements.

L’évêque de Vannes est ici au micro de Françoise Morel, de RCF. Il évoque aussi sa décision de venir célébrer la messe de dimanche prochain à Pontivy, dans les pas du Père Marquet. Le curé de Pontivy au XVIIe siècle, a invoqué Notre-Dame-de-Joie afin de protéger les habitants de la ville menacés par une épidémie. A sa prière la population de Pontivy fut préservée. Depuis lors une messe d’action de grâce est célébrée tous les ans le deuxième dimanche de septembre et le vœu de l’abbé Claude Marquet renouvelé dans un esprit de reconnaissance pour le passé et de confiance pour l’avenir.

Messe en direct de Pontivy, non accessible au public, mais retransmise à 11h sur RCF Bretagne Sud et sur la page Facebook du diocèse de Vannes.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

2 Commentaires

  1. « De par le roi, défense à Dieu, de faire miracle en ce lieu » c’était au temps de Louis XIV que cette affiche avait été apposée sur la porte d’une église. Remplacez le roi par le préfet, ou castaner, ou macron..Et rappelons nous que le miracle de l’eucharistie se reproduit à chaque messe; et que c’est infiniment au delà des mesquineries hygiéniques anti épidémie . Mais peut-être faut t’il en passer par là pour se redécouvrir catholiques et entrer bientôt en résistance.

  2. balaninu/PontAven

    Merci à ceux qui résisteront et iront quand même célébrer les Messes !

    Demain je vais à la Messe et sûrement y communier !
    « Si je sui en état de grâce que Dieu m’y garde, si je n’y suis pas que Dieu m’y mette » Ste Jeanne d’Arc !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.