Saints bretons à découvrir

Termites factory et les jeux celtiques

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

termites factoryC’est ce qu’on appelle une bonne pioche… Alors que les bars à jeux connaissent un réel succès dans la Cité des Ducs, une société nantaise créée il y a 3 ans se lance dans la production de jeux de société. Et pas n’importe lesquels : ses jeux basés sur des légendes ont tout de suite séduit le très populaire Festival Interceltique de Lorient. Nous aussi, nous avions craqué sur le fameux coffret de jeux celtiques qui avait vu le jour grâce à un appel à financement participatif lancé sur Ulule au premier semestre 2017, et dont la cagnotte avait été financée à 282%.

L’ambition de Termites Factory était ici de redonner vie à des jeux médiévaux auxquels les Celtes jouaient jadis.

La trace de la présence de l’un de ces jeux, l’Alquerque, est gravée à jamais dans les pierres de l’Abbaye de Landévennec, la plus ancienne Abbaye de Bretagne. Mais on la retrouve aussi, à travers les époques, en Irlande, au Pays de Galles ou en Angleterre, entre autres lieux.

Ancêtres des dames, des échecs, du morpion et de bien d’autres encore, les règles originales de ces jeux médiévaux ont perduré dans l’histoire, au travers de livres anciens. Quel que soit l’endroit du monde où ils sont nés, tous trouvent leur place dans cette culture et font désormais partie intégrante de l’Histoire Celte et Bretonne.

Ces jeux de duels devraient donc ravir les amoureux de la culture bretonne qui souhaitent découvrir quels étaient les jeux qui rythmaient la vie de nos ancêtres, autant que les passionnés de jeux de société.

Découvrez le reportage de Télé Nantes consacré à Termites Factory :

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Jean-Michel Alhaits vient de sortir un nouvel album bombarde et orgue

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minJean-Michel Alhaits vous propose cet album qui vient …

La Passion Celtique jouée à Brest les 16 et 17 mars 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min La Passion Celtique, créée par la compagnie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *