Saints bretons à découvrir

Trois prêtres bretons bientôt béatifiés

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

En 2014, le diocèse de Nantes célébrait, en la paroisse Saint-Clair en Pays Nozéen, les 60 ans de la mort du Père Jean-Baptiste Malo, prêtre des Missions étrangères de Paris.   Ce prêtre né à Vay, baptisé à la Grigonnais vient d’être reconnu Martyr, étape ultime vers la célébration de béatification dont le Diocèse de Nantes attend désormais la date.  

Comme l’indique le site du Diocèse de Nantes, le Pape François a donc signé ce vendredi 5 juin 2015 le décret reconnaissant le martyre d’un jeune prêtre, Joseph Thao Tien, et de 14 autres religieux et laïcs qui ont perdu la vie entre 1954 et 1970 au Laos, assassinés, exécutés ou morts d’épuisement. Ils furent assassinés pour leur foi dans le contexte de la guérilla communiste qui était déterminée à éliminer tout ce qui était étranger et chrétien. Certains étaient laotiens, souvent catéchistes, d’autres missionnaires étrangers, des Missions Étrangères de Paris pour les uns, Oblats de Marie Immaculée pour les autres. Parmi eux des bretons comme le père Jean-Baptiste Malo, Vincent L’Henoret (originaire de Pont-L’Abbé), Joseph Boissel (de la paroisse de Loroux, de l’archidiocèse de Rennes, non loin de Pontmain) Tous payèrent de leur vie leur engagement à la suite de l’Evangile et leur décision de rester sur place malgré les lourdes menaces qui pesaient sur eux. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.