Saints bretons à découvrir

Tropaire & oraison de Pol Aurelien, fêté le 12 mars

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Aotrou Doue, C’hwi ho-peus digaset an eskob santel Paol, a-dreuz ar mor, evit sklêrijenna on tadoù gant feiz hor Zalver : selaouit outañ oc’h alvokadi evidom, ha roit deomp ar c’hras da vired bev ar feiz en-neus prezeget, ha da heuliañ e roudou war an ar vuhez peurbadus. Dre hor Zalver Jezuz-Krist.

(Seigneur, vous qui avez mené le saint évêque Paul à travers la mer, pour éclairer nos pères de la foi de notre Sauveur : écoutez le comme notre avocat, et donnez-nous la grâce de rester vivants dans la foi qu’il a enseignée, et de le suivre sur les chemins de la vie éternelle. Par Jésus…)

__________________

Apôtre des Bretons et vrai disciple du Christ, tu as répandu la parole de ton Maître à l’occident du monde. Infatigable combattant, tu as lutté vaillamment sur l’île contre les assauts des ennemis et vaincu le funeste dragon.

Modèle de sainteté parmi les pontifes, nous te vénérons comme le premier pasteur du Léon, bienheureux Pol Aurélien notre père, prie le Christ notre Dieu pour qu’Il sauve nos âmes.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[PATRIMOINE] Les splendides bannières LE MINOR

L’histoire entre la maison LE MINOR et les bannières de procession est une histoire qui dure depuis plus de 60 ans. En effet, c’est en 1953 que...

Les messes en breton ou avec cantiques bretons pour le week-end des 16, 17 et 18 septembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minVous ne savez pas encore où aller à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.