Saints bretons à découvrir

Un document de 1488 trouvé dans nos archives

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Régulièrement, certains lecteurs nous offrent des vieux livres et documents qui nous permettent d’avancer dans notre mise à disposition numérique du patrimoine spirituel breton. Les documents s’accumulent et nous trouvons parfois des trésors culturels. Ainsi, nous venons d’avoir la surprise de découvrir dans la doublure d’un vieux livre un feuillet qui semble dater de l’époque du duc François II après la bataille sanglante de Saint Aubin-du-Cormier, qui avait vu la défaite des troupes bretonnes face aux soldats du Royaume de France. 

Le document poétique, daté de 1488, semble provenir de quelqu’un de l’entourage du duc. Les termes utilisés démontrent une douleur sans pareil. Nous avons tenté de respecter l’écriture mais certains mots étant quasiment illisibles, il se peut qu’il y ait ici des erreurs : Soyez dolens, nostre ost est destruiement, portez deulement, Brétons brisés, plourez larmes, plourez, pople abosmé. faistes guerre à la guerre, guerre est damnée.

D’avoir vu de front dix mile guerriers, D’en estre ocie ça : six mile fouldroyés, d‘en putrir si, fer à fer acostés, de transir en juillet, de feu tostés,de flaisrer l’olor des berriers tressués,de spesrer rosée por asmes séchées,d‘implourer pluie por laver le charnier […]

Le document a été envoyé à l’expertise pour procéder à son authentification. Nous le mettrons en ligne dès que possible, si celui-ci s’avère bien de l’époque. 

 

________________________

 

pesk ebrel.jpgADD du 2 avril 2015 : Certains de nos lecteurs l’auront compris… comme l’an passé où nous avions annoncé la venue du Pape en Bretagne, canular qui avait été beaucoup partagé, il s’agissait encore ici d’un poisson d’avril. En effet, cet article a été placé dans la catégorie « humour », première piste. Une autre piste : ce texte, légèrement modifié, est issu de l’album « Rummadoù – Générations » de Tri Yann sous le titre « Lamentations sur St Aubin du Cormier ».

Que nos lecteurs se rassurent… nous avons vraiment trouvé un document qui daterait de cette période, mais qui ne correspond pas à la description ci-dessus : étant très ancien et les écritures passées, il est toujours à l’étude.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

Un commentaire

  1. Jean-loup LE CUFF

    Excellent! j’attends des nouvelles de cette authentification…
    Trugarez vras deoc’h!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.