Saints bretons à découvrir

Un psautier écossais du XIème siècle désormais disponible en ligne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le site Actualitte informe que l’université d’Édimbourg, en partenariat avec Google Arts & Culture, a mis en ligne la numérisation du plus ancien livre écossais connu, un psautier celtique remontant au XIe siècle. Cette pièce magnifique, très rarement exposée, devient ainsi accessible au plus grand nombre…

Un trésor patrimonial écossais vient de rejoindre la grande bibliothèque qu’est internet, relate le site : l’université d’Édimbourg annonce la mise en ligne d’une numérisation assurée par Google, accessible à tous. L’ouvrage en question est un « Livre de Kells écossais », autrement dit un livre de psaumes enluminé, sans doute produit dans un monastère de l’ouest de l’Écosse, au XIe siècle.

Plus précisément, le manuscrit aurait vu le jour sur l’île d’Iona, qui s’étend sur 800 hectares et qui apparait dans un roman de Jules Verne, Le Rayon-Vert, publié en 1882. La présence d’un monastère sur l’île remonterait à 563, date de l’arrivée du missionnaire irlandais Colomba, qui débarque accompagné de douze compagnons pour répandre la foi chrétienne.

Le psautier numérisé, d’une taille lui permettant de se glisser dans une poche, est un témoin de la présence du monastère sur l’île, et de la diffusion des dogmes chrétiens qu’il incarne : il est enrichi d’illustrations celtes et pictes, des deux peuples qu’il fallait alors évangéliser.

En Irlande, dans le même esprit même s’il ne s’agit pas ici d’un psautier, nous pouvons citer notamment le Missel de Stowe. Il s’agit d’un manuscrit enluminé daté de la fin du VIIIe ou début du IXe siècle, probablement réalisé pour le Monastère de Tallaght situé dans l’actuel comté de Dublin Sud, puis conservé à l’abbaye de Lorrha (comté de Tipperary)

Le manuscrit écossais évoqué ici, qui n’est pas à confondre avec l’antiphonaire d’Inchcolm, fait partie de la collection des livres rares et anciens de l’université d’Édimbourg, qui compte environ 400.000 exemplaires. Le manuscrit numérisé peut être découvert à cette adresse.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Pardon de St Mathurin Quistinic

[QUISTINIC] Un Pardon de St Mathurin en mode simplifié

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minPandémie oblige, le pardon de St Mathurin en …

Une scène de 13 m² pour vos pardons

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minComment maintenir les rendez-vous essentiels que sont nos …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *