Saints bretons à découvrir
Accueil > Culture / Sevenadur > Patrimoine et Lieux Sacrés > Une chapelle en Finistère : St They – Plouhinec (29)

Une chapelle en Finistère : St They – Plouhinec (29)

images.jpg

Découvrez régulièrement des lieux sacrés bretons. Aujourd’hui, je vous invite à en savoir plus sur la chapelle dédiée à Saint They, à Plouhinec (Finistère).

“O douster, an overenneu en ur chapel
Ur chapelig didrous e mezeu Breiz izel…”

C’est par ces mots que Y.B. Calloc’h traduit l’âme de nos 1000 clochers Bretons. C’est, dans l’esprit de notre barde, que je vous propose de découvrir une humble chapelle, au détour d’une dune du cap Sizun.

La chapelle Saint They, à Plouhinec, est bâtie sans ostentation, mais avec toute la ferveur des gens du cru, en hommage au disciple de Saint Gwenole.
Ce petit édifice rectangulaire, avec un clocheton à dôme, date du XVI ème siècle. Il a connu quelques travaux un siècle plus tard.

Le sol est en terre battue. Trois vitraux sont présents : côté nord, on y découvre  les scènes du pardon. Côté sud figure la bénédiction de la mer. Enfin, côté Est est représenté la vie de St They. A ses côtés, la fontaine est contemporaine de la chapelle. Elle a été remaniée en 1974. La niche, de style ogivale, abritait une statue de bois drapée de vêtements blancs de nourrissons locaux. Cette statue a été volée en 1986.

La légende veut que l’eau de la fontaine guérisse des rhumatismes. On y baignait les membres malades. On y plongeait même les enfants qui tardaient à marcher. La tradition voulait aussi que la robe de baptême d’un nourrisson malade soit jetée à l’eau durant le pardon. Si le vêtement flottait, l’état du bébé s’améliorait.
Si aujourd’hui peu de personnes croient encore aux vertus de la fontaine St They, le calme et la sérénité de ce lieu soulagent à coup sûr les « rhumatismes de l’âme ».

Habituellement, le pardon a lieu le 1er dimanche de juillet. Autrefois, après les vêpres, une procession serpentait à travers champ jusqu’au phare de Pors Poulhan, où avait lieu la bénédiction de la mer.

Face à la pénurie de prêtres, le pardon est décalé, et aura lieu cette année le samedi 07 juillet à 17h30.
Notons la présence de St They en divers lieux : la pointe du van, Poullan sur mer, Lothéa (St Théa en Quimperlé), ou encore en Cornouaille Brittannique sous l’appellation de St Day.

 

À propos du rédacteur Gwenegan Caouissin

Gwenegan Caouissin réside dans le Diocèse de Quimper & Léon. Il est auteur de billets consacrés à la découverte des chapelles de Bretagne et à la pastorale du Tourisme.

Articles du même auteur

[PONT-CROIX] Une exposition sur les Trésors liturgiques du Finistère.

L'exposition est en projet à la chapelle Saint-Vincent, à Pont-Croix. Elle présentera les habits religieux d’autrefois, mis en scène dans les cérémonies de la vie chrétienne.

UNE CHAPELLE EN FINISTERE : Chapelle de Lambabu (Plouhinec)

Dimanche 04 avril s’est déroulé le traditionnel Pardon de Lambabu, dans la commune de Plouhinec. La chapelle était comble, et résonnait des chants traditionnnels en Français, Latin et Breton. Notons entre autres le « Da feiz on Tadoù Koz, l’Angelus en Breton, ou encore le Gloria des anges

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *