Saints bretons à découvrir

Unvaniezh Speredel Breizh : une fraternité de prière, en breton, pour la Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

C’est en 1942, avec l’appui de l’évêché que Maodez Glanndour créa l »Unvaniezh Speredel Breizh » (Union Spirituelle Bretonne) avec l’aide de Madalen Saint-Gal de Pons. Le bulletin de L’USB était « Ar bedenn evit ar Vro ». Nous reviendrons sous peu sur l’histoire de l’unvaniezh speredel Breizh, auquel nous souhaitions consacrer un article.

Plusieurs associations ont travaillé à poursuivre cette prière pour la Bretagne : que ce soit les membres d’Emglev an Tiegezhioù d’un côté, la communauté de Lann Anna qui chaque jour prie pour la Bretagne, les Gedourion lors des veillées qu’ils animent, et bien d’autres…

Unvaniezh Speredel Breizh n’a en fin de compte jamais réellement arrêté, car il s’est toujours trouvé des gens pour prier en breton et pour la Bretagne. Mais imaginons que chaque chrétien breton prenne conscience du besoin de prier pour la Bretagne ? La foi soulève les montagnes, et en construisant un avenir sur la pierre angulaire qu’est le Christ, croyons que cette prière constante portera des fruits insoupçonnés.

Aujourd’hui, une initiative voit le jour, avec une invitation à rejoindre Unvaniezh Speredel Breizh, cette fraternité de fait, afin de prier pour la Bretagne… en breton. L’idée est simple, accessible à tous, et nous vous invitons à découvrir la vidéo ci-dessus pour en savoir plus.

Le réseau internet permet aujourd’hui de diffuser des informations, de se mettre en relation, etc… Et pourquoi pas, prier ensemble, où qu’on soit dans le monde. La relance de l’USB va dans ce sens.

Peut-être pourrons-nous imaginer par la suite pouvoir suivre des offices ou la liturgie des heures e brezhoneg en direct sur le net, via par exemple une webcam, comme nous l’avons fait pour la messe de Noël 2017 ? Avis aux amateurs.

Ar Gedour se fera un plaisir de faire la promotion de ces initiatives.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Skol Vreizh publie « Le Grand dictionnaire historique des saints et saintes de Bretagne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minNous vous annoncions il y a quelques mois …

Alan STIVELL aux Francofolies : « Je voulais empêcher la culture bretonne de disparaître »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minAlan Stivell était invité au Francofolies de la …

Un commentaire

  1. Très bonne initiative ! A relayer largement, evel just !
    Pedomp asamblez evit Breizh.

    Une idée de prière simple : https://drive.google.com/file/d/0B6l6A-mi8njpbE5wNDR2SlVsenc/view, tiré du blog Feiz ha Breizh.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *