Saints bretons à découvrir

Vente d’une aquarelle pour financer un projet à la Vallée des Saints.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Vente aux enchères Vallée des SaintsEn accord avec la Vallée des Saints, AR GEDOUR a lancé en mars dernier la souscription pour  deux statues de granit qui intégreront (avant leur béatification, voire leur canonisation) la cohorte des saints de Bretagne, dans un espace spécifique pour bien les différencier car ils ne sont pas encore canonisés. Il s’agit d’Yvon Nicolazic et de Pierre de Keriolet.

L’artiste bretonne Anne Floc’h soutient notre projet d’édification des statues d’Yvon Nicolazic et de Pierre de Keriolet en proposant l’une de ses oeuvres aux enchères. Il s’agit d’une aquarelle originale (signée A. Floc’h) de Notre Dame de la Roche – Itron Varia ar Roch, honorée dans une chapelle à Saint Thois (Santoz).

Cette oeuvre unique taille 24 x 30 cm et le montant de la vente (une fois les frais déduits) participera au  financement de ces deux statues monumentales à la Vallée des Saints.

Il reste seulement 9 jours pour enchérir sur cette oeuvre unique et originale. Pour participer à cette vente, rendez-vous sans attendre sur ebay via ce lien

Nicolazic est né à Pluneret, dans le diocèse de Vannes, le . En ce début de XVIIe siècle, Nicolazic est un paysan du Broërec – le Vannetais – qui ne parle que le breton et ne sait ni lire ni écrire. C’est cependant un agriculteur capable, aisé, de bon conseil. Mais c’est aussi un homme de vie spirituelle simple et profonde. Priant, aidant les autres, charitable. Enfin, comme le diront ses historiens Buléon et Le Garrec, un saint laïc, qui aura la grâce d’avoir vu Sainte Anne, et d’être à l’origine de ce qui deviendra Sainte Anne d’Auray.

Nicolazic a un dossier de béatification en cours depuis 1997, mais la vox populi l’a déjà canonisé. Le 7 mars 1625, Nicolazic découvre la statue de Sainte Anne dans le champ du Bocenno. En cette date anniversaire de la découverte de la statue, nous inaugurons cette opération pour que Nicolazic ait sa statue à la Vallée des Saints.

Et puisqu’on ne pouvait laisser Nicolazic seul, nous lançons aussi une opération pour l’édification de la statue de Pierre Le Gouvello, seigneur de Kériolet, dont le 7 mars est l’anniversaire de son ordination diaconale. Pénitent breton, né le 14 juillet 1602 à Auray et mort en odeur de sainteté en 1660, il a été pris en exemple lors de l’année de la Miséricorde qui s’est achevée il y a trois mois, il a lui aussi un dossier de béatification en cours de constitution. Philippe-Guy Charrière, chargé du dossier, recherche toujours des références précises d’écrits, de notices, d’articles, d’images, de lieux visités, … mais aussi et bien entendu témoignages de grâces obtenues et attribuées à son intercession (cliquez ici pour plus d’informations)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

christmas-étoile de Noel

Et si le martyrologe était chanté dans vos paroisses à Noël ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Le martyrologe de Noël est rarement repris …

LE LION DE CLÉOPÂTRE – Bagad de Lann-Bihoué

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min  Découvrez ici une rétrospective du voyage du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *