Saints bretons à découvrir

12 décembre : 70ème anniversaire de la mort de l’abbé Perrot.

abbé perrot,histoire de bretagne,feiz ha breizhCe 12 décembre sonne le triste 70ème anniversaire de l’assassinat d’un prêtre qui a beaucoup oeuvré pour la cause bretonne : l’abbé Yann-Vari Perrot. L’occasion pour certains d’aborder sa vie, soit d’une manière erronée, soit d’une manière militante (pour ou contre).

Nous rappelons ci-dessous la série que nous avons publié à l’occasion de cet anniversaire, car AR GEDOUR a souhaité publier ici une vision qui n’est que peu ou pas abordée : sa dimension sacerdotale, qui permet de mieux appréhender sa vie et ses choix, qui donnent parfois une terrible impression d’actualité. Au-delà de la propagande effectuée par certains à son sujet, il nous importe d’éclairer les Bretons sur un sujet somme toute méconnu. Citons l’un des passages de cette chronique-feuilleton : « les historiens, à de rares exceptions, qui se sont penchés sur sa vie se sont davantage intéressés au militant breton (l’enfermant dans un cadre politico-historique) qu’à « l’homme de Dieu ». Le temps est venu de lire sa vie, de comprendre son oeuvre, son apostolat, son patriotisme avec une lecture chrétienne pour remettre au premier plan le prêtre, le « soldat du Christ ».  De même, prétendre honorer l’abbé Perrot en ne prenant que le « Breiz » de sa devise, et ignorer « Feiz », revient à ne pas comprendre le sens de ses combats, à dénaturer son œuvre, son patriotisme, à le trahir. »

Voici donc les liens directs pour découvrir les différents chapitres de cette série. Nous rappelons aussi la journée souvenir qui aura lieu le 14 décembre 2013 (cliquez sur l’image pour l’agrandir). Soulignons que l’un des conférenciers est l’auteur des articles ci-dessous, et développera l’approche qu’il en a faite ici. 

Chapitre 1 :  L’abbé Perrot contre toutes les idéologies

                               & Feiz ha Breiz, les deux identités de la Bretagne


Chapitre 2 :  L’abbé Perrot et la langue bretonne

Chapitre 3 :  Le patriotisme de l’abbé Perrot

 

Chapitre 4 :  Le restaurateur, le bâtisseur

Chapitre 5 :  Le rassembleur & Le Prêtre

Chapitre 6 :  Sa dernière Messe

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

abbé blanchard

L’abbé Marcel Blanchard en interview – Episodes 1, 2, 3 & 4 (MàJ)

Un bénévole d’Ar Gedour a retrouvé une série d’interviews de l’abbé Marcel Blanchard réalisées en …

Lux aeterna / Dorioù ar Baradoz par les Petits Chanteurs de Saint-Brieuc.

L’ensemble des chœurs qui constituent les Petits Chanteurs de Saint Brieuc ont repris leurs activités. …

2 Commentaires

  1. merci pour votre article! Bennoz Doue d’eoc’h evid al labour a rait evid feiz e Breiz ,e Breiz a hirio!
    Moerebed din a anavezas mad an Aotrou Perrot. HO tad,ma zad kunv,an Aotrou de kermenguy,en doa aozet gand an A.Perrot,kenta gouel ar Vleun Brug e Kastel Keryan,Guitevede,peogwir e oa an Tad Perrot,vikel er barrez ze en amzer ze ! Pebez doujans e oa gand va moerebed evid ho vikel ker!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *