Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > 80 tombes profanées dans les Côtes d’Armor

80 tombes profanées dans les Côtes d’Armor

C’est Ouest-France qui le révèle dans ses colonnes, repris par l’Observatoire de la christianophobie : 80 tombes ont été profanées dans la nuit du 17 au 18 octobre dans le cimetière de Binic (commune de Binic-Étables-sur-Mer située dans le Diocèse de Saint-Brieuc & Tréguier).

C’est un employé des pompes funèbres qui a découvert que des croix rouges inversées avaient été peintes sur quatre-vingts tombes. Le maire de Binic-Étables-sur-Mer, Christian Urvoy, et le maire délégué de Binic, Laurent Honoré, se sont rendus sur place dans la journée, rapporte le quotidien. Ils font part de leur « indignation face à ces actes inqualifiables » et témoignent leur soutien aux familles concernées.

Alors que la Toussaint et la fête des morts (2 novembre) approche, ces profanations touchent d’autant plus. Nous renvoyons nos lecteurs à l’un de nos articles : DESACRALISATION, VIOL ET PROFANATION : LE TRIANGLE D’UNE CIVILISATION SANS DIEU NI FOI ou comment notre société où le sacré n’a plus sa place est le lit de profanations de toutes sortes.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

“Confidences” : le nouveau spectacle du Bagad de Vannes

Plus de cinquante musiciens sur scène ! Au fil du temps et de leurs créations, …

[BIEUZY-LANVAUX] Les missions populaires, une conférence à découvrir le 24 novembre 2019

A l’occasion de la Fête du Christ Roi, les CPCR de Bieuzy-Lanvaux proposent une halte …

3 Commentaires

  1. C’est juste révoltant. Dans un monde normalement constitué, les zombies sociopathes responsables de ces horreurs en série mériteraient d’être incarcéré pour homicide. Et châtiés sévèrement !

  2. Une fois de plus les mots me manque pour exprimer mon dégout. Je suis atterré par l’ampleur de toutes ses profanations et autres formes de vandalismes inqualifiables. La déchristianisation et l’abandon du sacré ne suffira sans doute jamais à tous ces possédés. Faut-il en plus qu’ils s’en prennent à nos morts pour assouvir leur soif de destruction !!!? Le suicide sociétale auquel nous assistons aujourd’hui se traduit aussi par des actes de ce genre, et le fait que notre pays ”produit” si l’on peut dire, de plus en plus de cerveaux détraqués capables de ça, ne laisse rien présager de bon pour la suite des événements ! Quel régression : Il y a encore 50 ans tout ce vandalisme écoeurant était inimaginable.

    Dans un pays civilisé constitué de gens honnêtes et sain d’esprit, les responsables de pareilles horreurs seraient durement châtiés, en effet. Et d’une manière exemplaire encore. Mais pas chez nous bien sur. Nos ”élites”, toutes démissionnaires ou cplt corrompus, se moquent bien du devenir d’un monde qu’ils s’acharnent à ruiner par leur laxisme ou indifférence. Parmi tous leurs délires, ces citoyens ”éclairés” confondent généralement décadence et progrès (c’est leur marque de fabrique). Aussi nous devrons subir jusqu’au bout leurs follies et toutes les perversions qui en découlent, puisque plus rien ni personne ne semble pouvoir y mettre un terme. En effet, la philosophie des lumières (de Satan !) postule depuis plus de 200 ans l’avènement d’un homme nouveau, mais seulement après que nous ayons fini d’abdiquer tout ce qui relevait de notre héritage civilisationnel. Leur “homme” étant naturellement bon, il faudrait donc détruire la société (ou ce qui l’en reste) puisque devenue obsolète, et affreusement nuisible à son émancipation prochaine ! Aussi disons le clairement : leurs pseudo-homme imaginaire et fantasmé (tel que prophétisé par les sectes et tous les folles-dingos du même style), ne sera jamais rien de plus qu’un horrible cannibale affamé, un monstre assoiffé de sang et rendu totalement inhumain. Parvenu à un tel stade de dégénérescence, la destruction programmée de nos cimetières par des fous n’a plus rien d’étonnant. Ce sont là, je suppose, les signes avant-coureurs de quelque chose de bien plus grave encore.

  3. Vivement le jour où les responsables de tels actes seront traités comme les dégénérés qu’ ils sont: la piqûre !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *