A Pontivy, rendez-vous à la messe de Noël en breton

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
Photo Ar Gedour (DR)

D’ar 24 a viz Kerzu, lidet ‘vo gant an Tad Jean Le Berrigaud un oferenn e brezhoneg evit Gouel Nedeleg, ba’ Penn-Iliz Pondi, da 5 eur g.m. Lusket a vo an oferenn gant al laz-kanañ Kaloneù Derv Bro Pondi ha sonerien ar C’herlenn Pondi.

Comme chaque année, une messe de Noël en breton sera célébrée à Pontivy dimanche 24 décembre 2023, à 17 h, en la basilique Notre-Dame-de-Joie, par le père Jean Le Berrigaud, ancien aumônier des gens de mer du diocèse de Vannes. La messe sera chantée par l’ensemble vocal d’hommes Kaloneù Derv Bro Pondi. Orgues et bombardes seront aussi au programme, pour vous plonger dans une liturgie qui tient compte de notre culture bretonne.

Nous rappelons à nos lecteurs que sur le diocèse de Vannes, 4 messes en breton seront célébrées cette année encore pour Noël, sans compter les messes avec cantiques bretons. Notre liste (non-exhaustive) est à retrouver sur ce lien.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[AURAY] Conférence sur Pierre de Keriolet le 21 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’ensemble paroissial Auray-Pluneret (Morbihan) propose, mercredi 21 février …

Le projet missionnaire breton du Diocèse de Vannes : où en est-on ?

Redécouvrez le projet missionnaire breton proposé par le Diocèse de Vannes, pour continuer à le mettre en place : il est disponible en téléchargement directement ici

Un commentaire

  1. Med perak e vez lidet an overennoù-mañ ken abred ! Koulz merenn d’anderw !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *