Saints bretons à découvrir

Ar Gedour édite un recueil de 30 Noëls bretons : réservez votre ouvrage dès aujourd’hui !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Ar Gedour publie un nouvel ouvrage, qui sort le 20 novembre. Il s’agit d’un recueil de partitions de chants de Noël bretons. 96 pages, 30 chants (avec partitions chant + partitions bombardes), annotations sur les compositeurs et la provenance, récits de Noëls et illustrations originales de René Le Honzec.

Un recueil de chants de Noëls bretons (des pays bretons et gallo) avec partitions, paroles et traduction en français : voici la nouvelle création d’Ar Gedour, un très beau cadeau à vous offrir ou à offrir à vos proches. Une idée de cadeau de Noël !

Non seulement vous aurez les partitions pour le chant, mais aussi pour jouer ce répertoire à la bombarde.

Initié par Louis-Marie Salaün (talabarder et chef de choeur), complété et revu par Uisant Er Rouz (spécialiste du cantique breton), cet ouvrage comprend aussi quelques textes et contes/récits de Noëls (de Anatole Le Braz, Eflamm Caouissin, Blandine Meil, Youenn Caouissin et Keranforest), le tout illustré de plusieurs magnifiques dessins en pleine page de René Le Honzec, spécialement réalisés pour l’occasion. Deux exemples :

Des commentaires sur les auteurs et les sources des cantiques permettent d’avoir ainsi un ouvrage de référence qui ne manquera pas d’intérêt, brossant le répertoire du territoire breton de Haute et Basse-Bretagne.

Je commande en cliquant ici

Des partitions pour chant et bombardes

Ce recueil, le premier d’une série à venir, comprend 60 partitions de Noëls bretons (30 partitions chants + 30 partitions pour bombarde correspondant aux partitions chants), certains très connus et d’autres moins, qui enrichiront le répertoire des musiciens et chanteurs. Les partitions pour bombardes sont proposées en plusieurs tonalités pour un même chant : Ut, Si bémol et Sol.

En publiant cet ouvrage, Ar Gedour continue son travail pour que les chants bretons puissent continuer à vivre.

La réalité augmentée au service de la musique

Les 30 partitions chants permettent aussi d’accéder à du contenu augmenté. Grâce à l’application ARzone, (que nous utilisons déjà pour  la BD Keranna) chaque page fait appel à la réalité augmentée : par exemple vous pourrez directement profiter pour chaque chant d’un fichier son. Ainsi, même si vous ne connaissez pas le solfège, vous pourrez apprendre les chants. Vous pourrez aussi apprendre à bien prononcer les paroles en breton. Et bien d’autres surprises au fil du temps.

 

La Clairière des Livres

Ar Gedour rejoint, avec l’édition de Kantikoù Nedeleg, le programme La Clairière des Livres, une future forêt de 15 hectares en Centre Bretagne, au sein de laquelle sont plantés des arbres pour maintenir ou rétablir la biodiversité.

Pour chaque titre d’un livre imprimé pour Ar Gedour, un arbre sera donc planté, rejoignant les milliers d’arbres déjà plantés par tous les éditeurs qui soutiennent cette Clairière des Livres.

Je commande en cliquant ici

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Paddy Moloney (Chieftains) est décédé à l’âge de 83 ans

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minPaddy Moloney est décédé ce mardi 12 octobre …

chapelle saint leonard ploemeur

[ PLOEMEUR ] Messe en breton le 15 octobre à St Léonard

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLa paroisse de Ploemeur (Diocèse de Vannes) propose …

Un commentaire

  1. Bravos !!! Quelle belle initiative ! L’idéal serait un cycle du temps liturgique en tomes. Quel bonheur d’associer partitions et belles illustrations de M. Le Honzec au grand talent ! Je pense qu’ainsi les cantiques bretons avec cette manière pédagogique trouveront un large public et pourront à nouveau être mieux connus, chantés dans nos églises et être aimés et appréciés notamment par les plus jeunes. Merci pour tout ce travail de transmission de la musique sacrée bretonne à votre équipe. Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *