Saints bretons à découvrir

ART, MUSIQUE ET ANNEE DE LA FOI

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Cité du Vatican, 19 octobre 2012 (VIS).

La XI édition du Festival international de musique et d’arte religieux, qui se déroulera dans les basiliques papales de Rome et au Vatican, sera consacrée à l’Année de la foi. Cette manifestation promeut les activités de la Fondation Pro Musica et Arte Sacra, présidée par Hans Albert Courtial, en particulier la restauration des trésors artistiques des basiliques romaines et l’organisation de concerts du répertoire musical d’église.

Le programme 2012 compte sept concerts, du 2 au 13 novembre: Le 2 le Requiem de Giovanni Sgambati, par le Roma Sinfonietta en la basilique St.Ignace, puis le 7 en la même église l’orchestre de l’Opéra de Rome exécutera la VII Synphonie de Bruckner. Le 11 novembre, le choeur de la Sixtine exécutera en privé au Vatican la Missa Anno Santo, composée par le frère du Saint-Père Mgr.Georg Ratzinger. Le même jour en la basilique Ste.Marie in Aracoeli, le Johann-Rosenmüller Ensemble (instruments anciens) et le Bach-Cor Siegen interpréteront les vêpres de la Vierge de Monteverdi. Le 12 à Ste.Marie Majeure, la Chapelle musicale pontificale proposera des oeuvres de l’école romaine, tandis que le Westminster Cathedral Choir évoquera six siècles de musique chorale catholique dans les îles britanniques. Le lendemain, le même choeur, placé sous la direction de Martin Baker, assurera en la Basilique vaticane le service de la messe que célébrera son Archiprête le Cardinal Angelo Comastri. Ce festival s’achèvera le même jour à St.Paul Hors les Murs avec l’exécution par le Wiener Philarmoniker d’un programme mozartien. Le Cardinal Comastri, Président d’honneur de la Fondation Pro Arte et Musica Sacra, a parlé d’une « musique qui naît de la foi et qui y porte.

La création artistique dans l’Eglise n’est effectivement que la manifestation extérieure de la beauté intérieure ».

——-

Articles en lien avec celui-ci

Chants d’Eglise… chants d’ennui

Salud deoc’h, iliz ma farrouz

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

le-pardon-de-sainte-barbe-perdu-de-sa-ferveur

LE 30 JUIN 2024, LE PARDON DE SAINTE BARBE AU FAOUËT INNOVE

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minIl y a un an, je lançais « Booste …

Samedi 22 juin 15h00 – Conférence sur Xavier de Langlais à Lannion (Entrée libre)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minXavier de Langlais et la langue bretonne, par Glenn …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *