Saints bretons à découvrir

BD « Keranna, histoire de Sainte Anne d’Auray » : aidez-nous à boucler le budget avant le 30/04

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Ce 30 avril 2018 prend fin la campagne de financement participatif pour la bande-dessinée « Keranna, l’histoire de Sainte Anne d’Auray », réalisée par René Le Honzec et éditée par Ar Gedour. Nous avons pour l’instant récolté un peu plus de 5000€ mais il nous manque 3500€ pour boucler le budget.

Si tous les lecteurs d’Ar Gedour participent à cette oeuvre, nous pouvons aisément arriver à rassembler la somme manquante. Nous comptons donc sur vous, avant le 30/04/2018.

Je clique ici pour réserver mon exemplaire

3500 €, c’est

  • 175 exemplaires dédicacés pré-vendus à 20€ (port compris) ou
  • 100 exemplaires à 35€ (avec une dédicace spéciale avec un dessin de René Le Honzec rien que pour vous) ou 
  • 20 exemplaires « Edition luxe » numérotés et dédicacés, accompagnés d’un tiré-à-part et votre nom en remerciement dans la BD.

Dans cet ouvrage, l’auteur s’est attaché à une mise en perspective historique de la Bretagne, de la France et de l’Europe à l’époque (XVIIème siècle) de Yvon Nicolazig, cet homme que Sainte Anne choisit pour découvrir la statue miraculeuse. Mais en remontant le temps, le lecteur (c’est-à-dire vous qui allez réserver votre livre) y  découvre aussi le Temple de Salomon où travailla le père de Sainte Anne, mais aussi l’empereur byzantin Justinien qui  lui fit construire une église à Constantinople,  ou encore l’église à Jérusalem construite sur l’emplacement sa maison, Sainte-Anne d’Apt et Sainte Anne-la-Palud où sont conservées ses reliques.

https://www.credofunding.fr/fr/bande-dessinee-sainte-anne-ar-gedourOn y verra les miracles à travers les siècles qui font revivre aussi bien des batailles navales avec les marins d’Arzon épargnés par les canonnades lors de la Guerre de Hollande en 1673, des guérisons, des enfants sauvés, des grabataires qui se lévent, des villes sauvées de l’incendie ou de la peste, les persécutions lors de la Révolution française, la Grande Guerre avec des Poilus bretons qui montent à l’assaut en invoquant leur sainte Patronne…

Ce livre, le premier édité par Ar Gedour, c’est une histoire complète jusqu’à nos jours, avec aussi l’évocation de la venue de notre Saint-Père Jean-Paul II, en 1996. C’est une histoire que René Le Honzec a scénarisé de façon attractive.

______________________________
Ils nous soutiennent :

Rejoignez nos partenaires en nous contactant dès aujourd’hui.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 5/02/23- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul, d’ar 5 a viz C’hwevrer 2023 …

Redécouvrez les cantiques bretons du doyenné de Gourin ce dimanche 29 janvier 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minIl existe parfois des initiatives qui restent si …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *