Saints bretons à découvrir

BREIZH MUSIC : Cours de musique bretonne en ligne

musique bretonne,cours de musique,breizh music,apprentissage,bombarde,harpe,violon,guitare,accordéon diatonique,multimédia,nouvelles technologie,culture bretonneLes nouveaux outils proposés sur le web nous interpellent, particulièrement quand cela implique la culture bretonne. Nous vous avons parlé il y a quelques jours de la Banque Sonore des dialectes bretons. Nous avons découvert aujourd’hui grâce à un article de Ouest-France ci-dessous, le site Breizh Music, permettant à chacun de s’initier musicalement, cela peu importe le lieu puisque c’est par la toile que des maîtres musiciens proposent leurs cours (cliquez sur l’icône pour accéder au site). 

« Ne faites pas attention, notre studio d’enregistrement est dans une ancienne salle de classe. » Au milieu des dessins d’enfants, trône une grande structure en bois. Elle est recouverte de draps noirs. Drôle d’ambiance dans la vieille école publique de Saint-Connec (Côtes-d’Armor).

Philippe Remaud et Simon Marc y ont installé leurs quartiers depuis plusieurs mois avec l’approbation de la municipalité. « Ce sont les premiers à avoir cru en notre idée. L’un des élus, un menuisier, nous a même aidés à fabriquer le studio. » Le projet en question ne manque pas d’attrait. Il tient en deux mots : Breizh music.

 

Sibéril, Pennec, Trouillard et Lemaître

 Ces deux Murois ont créé en décembre 2013 un site d’apprentissage de musique bretonne (1)« Nous avions fait le constat qu’il était difficile de s’initier hors des frontières bretonnes, contrairement à la musique irlandaise par exemple. Il faut être en Bretagne ou dans une très grande ville… Et on n’y dispense pas toujours des cours de harpe ou de violon », expliquent-ils.

Pour ces musiciens du groupe Dianav, l’idée a cheminé peu à peu, au fil des conversations et des rencontres… Jusqu’à l’évidence. « Les nouvelles technologies nous permettent d’exporter la musique bretonne dans le monde entier. »


Ni une, ni deux, les deux compères se jettent à l’eau. Ils achètent trois caméscopes et quelques projecteurs. « Notre postulat de départ ? De la pédagogie et un site pro dans lequel l’élève s’y retrouve. » Pour choisir les professeurs, Philippe Remaud et Simon Marc misent également sur la qualité. « Nous souhaitions des musiciens pédagogues et ayant une bonne expérience de la scène musicale. »

 

L’étape la plus corsée se révèle un jeu d’enfant. Clotilde Trouillard pour la harpe ou encore Christian Lemaître pour le violon répondent par un oui franc. Puis Soïg Sibéril à la guitare et Alain Pennec à l’accordéon diatonique. « De façon étonnante, cela s’est fait très facilement. On ne pensait pas à un plateau aussi prestigieux. Ils ont tous adhéré à ce projet. C’est un concept qui leur parlait », s’étonnent encore les deux cofondateurs.

 

Harpe celtique, violon, bombarde, guitare et accordéon diatonique sont en ligne depuis juillet. « Nous avons trois niveaux de difficulté et 24 ou 25 cours par musicien. » Les abonnements sont mensuels, trimestriels ou annuels. « Une fois inscrits, les élèves ont accès à toutes les vidéos de l’instrument en question. »Une dizaine d’élèves ont déjà croché dedans. « On donne des cours de bombarde en Nouvelle-Calédonie », sourient-ils.

 

« La prochaine étape est de rendre le site multilingue. » Pour faire voyager leurs cours au-delà de la francophonie.


Source : Ouest-France 21/10/2013

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Lux aeterna / Dorioù ar Baradoz par les Petits Chanteurs de Saint-Brieuc.

L’ensemble des chœurs qui constituent les Petits Chanteurs de Saint Brieuc ont repris leurs activités. …

[SPEZET]La Chapelle du Krann lauréate d’un prix pour le Patrimoine

Deux chapelles bretonnes ont été lauréates du Grand Prix Pèlerin du Patrimoine : d’un côté, …

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Nous ne faisons pas partie de l’équipe de Breizh Music et sommes donc dans l’incapacité de vous répondre sur ce sujet. Mais nous espérons que vous aurez des réponses d’ici peu. Avez-vous essayé sur Twitter et Facebook ?

  2. l idee est excelente mais je n arrive pas vous joindre ni par telephone ni par e mail http://www.breizh-music.com ;le 1 contact pour l abonnement c est fait .j ai envoye le cheque depuis 7 jours et pas de connextion possible ;que se passe t il?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *