Saints bretons à découvrir

CARNOËT, TERRE DES VIEUX SAINTS : un film de G. Malogne-Fer & Y. Fer (2022 – 60’)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

Un documentaire tourné sur plusieurs années à la Vallée des Saints par les sociologues Yannick Fer et Géraldine Malogne-Fer, vient d’être mis en ligne, à découvrir via le bouton ci-dessous. Depuis 2009, visiteurs, sculpteurs et mécènes se retrouvent autour de statues monumentales de la vallée des Saints à Carnoët. Ces saints rappellent l’histoire chrétienne de la Bretagne. Les projets de statues se nourrissent de repères historiques ou géographiques, ils puisent aussi dans des histoires plus personnelles où s’entremêlent héritage religieux, mémoire familiale et ancrage territorial.

Ce documentaire explore les liens que chacun noue avec ces saints et la relation qu’il entretient avec un catholicisme breton marqué par la tradition populaire des pardons. Il suit aussi les échanges entre un mécène et un sculpteur autour de la fabrication de leur saint, qui permettent de saisir comment projets personnels, artistiques et religieux s’entrecroisent pour donner naissance à une statue.

Visionner le documentaire

La fabrication des saints

par G Malogne-Fer & Yannick Fer

En assistant en 2017 à une journée d’inauguration de statues sur le site de la vallée des Saints à Carnoët, nous avons d’abord été frappés par la coexistence de différents registres d’interprétation : au pied des statues, une personne ayant financé la réalisation d’une statue exprimait sa volonté de redonner au Centre-Bretagne une part de ce qu’il en avait reçu ; un sculpteur évoquait la déesse celtique dont il s’était inspiré pour réaliser une statue ; un prêtre catholique bénissait certaines statues ; et le drapeau breton flottait sur deux saints nantais pour rappeler l’appartenance de Nantes à la Bretagne historique. La vallée apparaissait prise dans un ensemble de références plus vastes que la religion, allant des motivations les plus intimes à un sentiment d’attachement à un territoire ou à une histoire. Le sens que pouvait revêtir la présence de ces centaines de statues concentrées sur une colline bretonne n’était pas donné d’emblée.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

[GUINGAMP] Pardon 2024 de Notre Dame de Bon Secours : le programme !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe Pardon de Notre Dame de Bon Secours …

[RIANTEC] Dimanche prochain, pardon de Locjean

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minDisul ma za – er sul 23 a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *