Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Chantons ensemble notre hommage à Yann-Fañch Kemener (projet collectif)

Chantons ensemble notre hommage à Yann-Fañch Kemener (projet collectif)

YF Kemener par R. Le Honzec (DR Ar Gedour)

Yann-Fañch Kemener, dont les obsèques auront lieu demain à 14h30 à l’église de Sainte-Tréphine(22),  laisse derrière lui un vide qu’on ne saurait combler, tellement il a fait partie de ce monde culturel breton dont il était en quelque sorte le héraut, partageant lui-même sans compter son propre héritage et celui qu’il a reçu des anciens. Un univers musical qu’on croyait disparu mais qu’il a su transmettre.

Les hommages sont très nombreux, des artistes connus aux plus illustres inconnus dont d’ailleurs beaucoup de jeunes. Nous n’allons pas les reprendre tous ici, mais citons simplement Clarisse Lavanant qui résume en quelques lignes ce que Yann-Fañch était et représentait  :

“Tristesse… Yann-Fañch Kemener nous a quittés. Il était le chant de l’âme bretonne et le restera. Kenavo Yann-Fañch Kemener ha trugarez evit kement a gened… Ni a gendalc’ho da selaou, da ganañ, da skrivañ, da zastum ha da glask treuzkas, a-drugarez dezhañ”.

 

Comme nous l’avons signalé dans notre précédent article, c’est un pan de la Bretagne qui disparaît avec lui.  Pour moi, ce fut un honneur de participer à mon humble niveau à la création de l’album”Ar Baradoz” auquel il m’a associé dès sa genèse et qu’il m’avait demandé de préfacer, sans compter l’album “Nedeleg e Breizh” pour lequel il avait demandé notamment aux Gedourion ar Mintin de chanter. Si Yann-Fañch était un artiste hors-pair que j’ai appris à apprécier, il était aussi quelqu’un d’une grande et attachante humanité.

Kanomp asambl

Ar Gedour lance ici un projet collectif ouvert à tous. En espérant que nombreux sont ceux qui répondront présents à cette proposition, nous invitons ceux qui le souhaitent, chanteurs, musiciens, pros, amateurs, connus ou inconnus, de nous envoyer au choix :

– une courte vidéo via votre smartphone où vous chantez/jouer un titre de Yann-Fañch Kemener qui vous aura marqué. Vous filmez cela chez vous, sur le Menez Hom ou à côté de la mer… là où vous êtes. Ces filmoù-chakod (films de poches) seront sélectionnés, compilés et publiés sur Ar Gedour.

– un fichier audio ou une vidéo où vous chantez/jouez “Duhont ar er mané”, selon la tonalité suivante, et qui après sélection fera peut-être partie du document que nous publierons ici en hommage à Yann-Fañch.

Les fichiers sont à nous envoyer à l’adresse suivante : redaction[a]argedour.bzh (remplacez le [a] par @). Date limite d’envoi : 31 mars 2019 15 avril 2019.

Duhont, duhont, ‘ar ar mane, les ur verjelenn
Berjelennig ‘hoam he denved i larin ur sonnenn.

Mabig ar roue he selaoue, hag he selaoue mat
A dal ar fenestr uhelan, ‘oe e palest e dad.

Kanit, kanit, berjelennig, kar me gav bra’ ho ton
O, na reital ma’ ho klevan, rejouisa ma c’halon.

O, non pas sur denig yaouank, me na ganin ket ken
Kar me m‘eus ur breu’ en arme, hag a ra din anken

Kar me m’eus ur breu’ en arme, ‘ouian ket a zoere,
Marsen e ma beuet er mor, pe lahet en arme.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Jusqu’au 11 août, vivez la Traversée des Géants avec Sant Dewi

Cet été aura lieu la seconde édition de la Traversée des Géants (entendez ici “Géants …

[SCRIGNAC] L’incendie de la chapelle de Koat Keo serait d’origine accidentelle

Une piste accidentelle privilégiée Vendredi 5 juillet 2019, la chapelle de Notre-Dame de Koat Keo, …

6 Commentaires

  1. Excellente initiative ! Le prtrait de Yann-Fañch par rené le Honzec est magnifique et révèle toute son âme et sa personnalité. Sera-t-il imprimé (par exemple en format carte postale )?

  2. Louis-Marie SALAÜN

    Oui très bonne initiative ! Je voudrais m’y associer en chantant “Annaīg ar glaz” (extrait du Requiem d’Anne de Bretagne) que Yann-Fanch avait chanté pour ses 25 ans de scène je crois. Quelqu’un pourrait m’aider à trouver les paroles?

    • Bonjour, voici les paroles d’Annaïg ar Glarz (Source: Livret du CD Réquiem d’Anne de Bretagne):

      Annaig ar Glaz

      Annaig ar Glaz a lavare
      ‘Fenestroù hi c’hambr un de’ a oe :

      « Petra zo ‘barh’r gêr-mañ a neve’
      Pegwir zon’r sonerion ken gê ?

      – Annaig ar Glaz na ouiet ket c’hoah ?
      Emañ de’ ho eured ‘benn ‘arc’hoah !

      – Ma e’ de’ ma eured ‘benn ‘arc’hoah,
      ‘C’h an da ma gwele kourz henoah,
      Ha ‘savey mintin mat ‘benn ‘arc’hoah,

      Un abid neve’ am eus bet,
      Na ‘vit en gwisko na uzin ket,

      Na ‘vit en gwisko na uzo ket,
      Kar get an déroù ‘mañ hi brodet,
      Get hu’nadennoù emañ gwiriet ! »

      Traduction

      Annaïg Le Glaz disait
      Un jour, des fenêtres de sa chambre :

      « Qu’y-a-t-il de neuf dans ce village
      Pour que les sonneurs jouent si gaiement ?

      – Annaïg Le Glaz, ne le savez-vous pas encore ?
      C’est demain le jour de vos noces !

      – Si c’est demain le jour de mes noces,
      J’irai me coucher très tôt ce soir,
      Et me lèverai demain, de bon matin,

      Et me lèverai demain, de bon matin,
      Pour mettre ma robe neuve.

      J’ai eu une robe neuve,
      Je ne l’userai pas en la portant,

      Je ne l’userai pas en la portant,
      Car elle est brodée de mes larmes
      Et cousue de mes soupirs ! »

  3. De Bordeaux où je suis exilé, je vais bien volontiers m’y associer en chant “Petra zo henouazh a nevez”, (Album Ar Baradoz ) chant qui m’a vraiment beaucoup marqué…

  4. Le Barde de notre culture mérite vraiment cet hommage chanté de notre part
    Un lien inaltérable s est instauré entre nous et lui qui a tant fait pour que vive et revive en Beauté et Lumière notre culture
    Grâce soit rendue pour son travail, son talent et sa voix d ot comme nos ajoncs
    Trugarez Vraz Yann-Fañch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *