Saints bretons à découvrir

1/02 : SANTEZ BERC’HED, ABADEZ / Sainte Brigitte de Kildare, abbesse

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min
(memor e Kemper)

He ziegezh a oa tud a renk uhel eus al Leinster en Iwerzhon, nevez deuet da vezañ kristen dre breze-gennoù Sant Padrig, moarvat. D’he c’hwezek vloaz e resevas Berc’hed gouel ar gwerc’hezed dre zaouarn an eskob Makall. Seizh pe eizh plac’h yaouank all a gemeras ar ouel ganti hag a en em lakaas dindan he renerezh.

Ken izel a galon e oa, ha ken bras e oa he c’hoant da heuliañ an Aviel, ma teuas kalz plac’hed yaouank all d’he c’houent. Pediñ a raent evit ma teufe bro Iwerzhon da vezañ kristen. Ken brudet e teuas Berc’hed da vezañ ma rankas sevel meur a gouent all. An hini anavezetañ eo hini Kildare. Eno eo e varvas d’ar c’hentañ a viz C’hwevrer 523.

Goude he marv, ar vrud eus he santelezh a redas dre ar vro a-bezh, hag ivez e Breizh -Veur ha war an douar bras. E Breizh e voe brudet abred gant menec’h abati Landevenneg.

PEDENN : Aotrou Doue, da Santez Berc’hed hoc’h eus roet ar c’hras da vezañ ur sklerijenn evit he c’hoarezed hag evit he fobl. Grit d’hor spered ha d’hor c’halon intent misterioù ar Silvidigezh, ma c’hellimp o diskleriañ dre hor buhez. Dre Hor Salver Jezuz-Krist. Amen.

Aujourd’hui, nous fêtons sainte Brigitte de Kildare, Abbesse en Irlande (+ 523).

En breton, on la nomme Brec’hed, Berc’hed ou Berhet. D’origine irlandaise, elle fut convertie par saint Patrick. Elle refusa tous les prétendants qu’attirait sa grande beauté. Elle se retira à quelques kilomètres de Dublin, formant avec plusieurs de ses compagnes, l’une des premières communautés religieuses féminines en Irlande.

Femme d’une très grande générosité et d’une énergie exceptionnelle, elle est considérée comme l’une des saintes patronnes de l’Irlande. Son culte s’est étendu dans le Finistère breton et dans les Côtes d’Armor où deux localités portent son nom: Loperhet-29213 (Loc-Berhet) et Confort-Berhet. De nombreuses chapelles lui sont dédiées à Locmariaquer, Noyalo, Merdrignac, etc …
Un internaute nous signale: l’église de Trigavou, commune de Pleslin-Trigavou (22) est consacrée à Brigide de Kildare.

Voir aussi: 
– Les saints du diocèse de Quimper et Léon.
– « Brigitte de Kildare a été consacrée comme Abbesse par l’évêque Saint Mel à Armagh.

Le Livre de Lismore contient ce récit :
Brigitte et certaines vierges allèrent avec elle recevoir le voile de l’évêque Mel à Telcha Mide. Il était heureux de les voir. Par humilité, Brigitte resta en arrière afin d’être la dernière à recevoir le voile. Une rose rouge tomba sur sa tête, du faîte du toit de l’église. L’évêque Mel dit alors : « Avance-toi, O sainte Brigitte, que je puisse orner ta tête du voile avant les autres vierges. » Elle s’est alors avancée. Et par une grâce du Saint-Esprit, c’est le rituel d’ordination épiscopale qui a été lu sur elle!
Macaille dit que l’ordination épiscopale ne devrait pas être donnée à une femme. L’évêque Mel répondit : « Je n’ai aucun pouvoir en la matière. C’est Dieu qui a conféré cette dignité à Brigitte, au devant de toute (autre) femme. »
C’est pourquoi depuis lors les hommes d’Irlande rendent les honneurs épiscopaux au successeur de Brigitte. »
(source: Sainte Brigitte de Kildare – Abbesse et Vierge, Thaumaturge, Patronne de l’Irlande – site des Passionnistes.)

À Kildare en Irlande, l’an 523, saint Brigitte, abbesse, qui aurait fondé un des premiers monastères de l’île et poursuivi l’oeuvre d’évangélisation commencée par saint Saint Patrick.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

A ne pas manquer : la Passion Celtique chantée par les Petits Chanteurs de Saint-Brieuc et de Lannion

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Depuis plusieurs mois, près de 180 choristes …

[QUINTIN] Début d’incendie à la basilique Notre-Dame de Délivrance

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minCe vendredi matin 14 juin à Quintin, l’incompréhension …

Un commentaire

  1. Demat,
    lidet e vo an oferenn e brezhoneg er minihy landreger da 4eur hiriv.
    Mersi deoc’h,
    selin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *