Saints bretons à découvrir

Commencez le Carême avec l’ascèse… euh… la CESE !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

petition cese,mariage pour tousJe sais… on dit le CESE, mais bon…

Le Carême, c’est aussi l’ascèse. Jusqu’au mercredi des Cendres, au lieu de fêter le Mardi-gras, certains optent pour le CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental). Ce dimanche, nombre de personnes auto-missionnées ont profité de la sortie de messe dans les paroisses bretonnes pour récupérer des pétitionnaires supplémentaires, de manière à soumettre à la CESE le projet de loi Taubira, avant d’aller manifester le 24 mars prochain.

L’estimation des pétitions pour saisir le Conseil Economique et social concernant le Mariage pour Tous était samedi matin à 470 000 soit donc 30 000 à obtenir d’ici mardi 12 février, terme de rigueur. Cliquez ici pour en savoir plus.

Au vu des SMS et mails que nous recevons concernant les actions des Bretons de Bretagne et de certains Bretons de Paris, cela sans compter les autres, il est probable que la barre des 600 000 pétitions soient approchée mardi soir.

(billet du 10/02/2013 remis à jour ci-dessous)

_______________________________

Add du 11/02/2013, reçu d’une lectrice d’Ar Gedour (Merci R.A.) et provenant d’une de ses relations :

 » J’ai été « travailler » au Chesnay cet après-midi, dimanche 10 février. Il n’y avait pas eu d’arrivages, sauf quelques-uns apportés directement par des gens qui avaient « fait les marchés », notamment en zone de banlieues musulmanes, où ils ont reçu un excellent accueil, et ramassé des signatures (le record a été de 700 sur un seul marché). On exploitait donc cet après-midi essentiellement le stock non traité des journées précédentes. Moyennant quoi, on en était à la fin de la journée à 460.000 pétitions vérifiées et classées. Le stock est maintenant à zéro. Mais des arrivages intéressants sont attendus pour lundi et mardi : les paroisses ont pas mal fonctionné ce dimanche, si j’en crois mes correspondants, et, en plus du courrier normal, on attend les DOM, qui ont annoncé qu’ils envoyaient leurs caisses de pétitions lundi par avion. Car jusqu’ici nous n’avions presque rien reçu des DOM, ce qui paraissait bizarre, surtout après le discours tenu par l’un de leurs députés à l’Assemblée, communiste, appelant à s’opposer à la loi Taubira.

Les coordinateurs ont expliqué que les 500.000 signatures étaient maintenant à peu près certaines. Mais qu’il ne fallait pas dételer pour autant, car l’objectif était d’aller nettement au-delà des 500.000 de manière à montrer l’ampleur de la mobilisation.

Vendredi prochain, toutes ces pétitions seront déposées au Conseil économique, entre les mains (si on peut dire) du Président Jean-Paul Delevoye, avec lequel rendez-vous a été pris. Ensuite, il transmettra au Bureau du CESE qui décidera si les pétitions sont ou non recevables.

On n’imagine pas que ce Bureau puisse les déclarer irrecevables. Mais c’est la première fois que cette procédure de pétition « citoyenne » fonctionne, on est donc dans la nouveauté.

La lettre d’accompagnement des caisses de pétitions rappellera notamment que M. Hollande avait affirmé, dans un discours de juin dernier, qu’il attachait le plus grand prix à ce que le CESE joue un rôle accru de « médiateur » entre l’opinion et le Parlement, grâce notamment à cette procédure de pétition citoyenne. Il ajoutait même qu’il envisageait d’abaisser à 200.000 le seuil actuel de 500.000, qui, à son avis était trop élevé pour avoir une chance d’être jamais atteint.

Il y a des discours qu’on regrette ensuite.

Si le CESE refusait la pétition, un recours serait immédiatement déposé devant le Conseil constitutionnel. »

_________________________

Add du 11/02/2013 à 15h :

Le cap des 500 000 pétitions est atteint et le dépasse : 512 000, chiffre donné à 15h.

_________________________

Add du 11/02/2013 à 17h40 :

Le cap des 540 000 pétitions est atteint. Objectif 600 000 d’après le maire Philippe Brillaut.

_________________________

Add du 11/02/2013 à 21h30 :

552 000 feuillets annoncés par Philippe Brillaut.

_________________________

Add du 12/02/2013 à 19h30 :

640 000 feuillets annoncés par Philippe Brillaut. Vu le succès rencontré, la date de clôture des envois postaux est repoussée au 28 février, avec pour objectif le million de pétitions.

_________________________

Add du 13/02/2013 à 21h00 :

670 000 feuillets annoncés ce jour

 

_________________________

Add du 14/02/2013 à 21h00 :

694 428 feuillets validés par huissier et remis demain matin au CESE


À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bernard Rio publie les « Hauts-lieux de l’Histoire de Bretagne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minBernard Rio est un auteur prolifique, et chacun …

8 décembre : « Quel grand don d’avoir pour mère Marie Immaculée ! »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minSur le chemin de l’Avent brille l’étoile de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *