Saints bretons à découvrir

CONFERENCE ce lundi : « Le culte de saint Cornély à Carnac : rites anciens et traditions bretonnes »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
Saint Cornely, saint breton de la vallée des saints.
Saint Cornely, saint breton de la vallée des saints.

Jusqu’au début du XXe siècle, la Saint-Cornély demeure le grand pardon des paysans du Vannetais. Dans un Morbihan bretonnant et profondément rural, Carnac s’est ancré comme le centre emblématique du plus célèbre des pèlerinages en l’honneur de « an Aotrou Sant Korneli », « Monsieur saint Cornély », protecteur des bêtes à cornes.

L’origine du culte chrétien est lointaine, remontant à la Rome antique du IIIe siècle, lorsque le pape Corneille avait interdit le sacrifice païen des animaux. La légende bretonne rapporte que le saint pontife fut pour cela pourchassé jusqu’à Carnac où, son char à bœufs acculé à la mer, il pétrifia l’armée romaine à sa suite… en rangées de menhirs.

Alignements de Carnac, chapelle du tumulus Saint-Michel, offices à l’église paroissiale, processions et ablutions nocturnes à la fontaine, offrandes et souvenirs de pèlerinage, foire et vente à l’encan… autant de lieux et de rites constitutifs de la tradition, participant à la fois à une dévotion multiséculaire et à des usages profondément enracinés.

Projection d’un diaporama illustré par une documentation peu connue.

Lundi 28 août, à 21h00

Centre de Locmaria

5, avenue des Saules

56340 Carnac

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Ouverture des enquêtes de canonisation des époux charitables Claude-Toussaint et Marguerite Marot de la Garaye

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe 22 septembre 2024 aura lieu un évènement …

Les enclos paroissiaux du Finistère au patrimoine mondial de l’Unesco ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLes enclos paroissiaux du Finistère sont des joyaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *