DIMANCHE DES RAMEAUX : méditation

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

RAMEAUXBeaucoup de chrétiens peu pratiquants viennent à la cérémonie des Rameaux, principalement pour avoir des rameaux bénis, un peu certainement par superstition, pour les accrocher à l’entrée de la maison ou de la chambre.

En vérité, c’est une fête particulièrement émouvante car toute la communauté des chrétiens fête ce dimanche qui précède le week-end de Pâque, deux événements bien différents, racontés dans les Evangiles. D’une part l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem que nous fêtons en brandissant les rameaux et d’autre part, nous entendons le récit de la passion et de la mort de Jésus. 

C’est le dimanche qui ouvre la grande semaine Sainte pendant laquelle nous allons faire mémoire jour après jour, des derniers instants de la vie terrestre de Jésus. 

Tout d’abord, nous pouvons être étonné par cet étrange évolution de la vie de Jésus : Comment se fait-il que les juifs ont fêté Jésus comme un roi un jour, si c’est pour le mettre à mort quelques jours après ? Jésus arrive dans la ville Sainte après de longues semaines de prédication. Il a échappé à des complots tendus par les pharisiens, il a effectué de nombreux miracles et surtout annoncé la venue du règne de Dieu, un règne d’amour. Il sait que la fin de sa vie approche. Il a accepté cet enjeu dramatique en se soumettant à la cruauté des hommes. Pourtant, lui le Fils de Dieu fait homme, sait également que sa mission est de conduire les hommes vers la Vie Eternelle en Dieu. Mais comment faire ? D’abord en obéissant à la volonté du Père, puis en donnant sa vie par amour pour les hommes. Rappelez vous cette phrase : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. ». 

Aujourd’hui, demandons-nous : 

 Quel est le regard que je porte sur la mort de Jésus ? Est-ce un regard simplement triste ? 

 Est-ce que je comprends que faire la volonté de Dieu est plus important que de toujours faire que ce que je veux ?

 Comment suis-je prêt à servir le Seigneur auprès de mes amis ?

 

D’après notre article du 31/03/2012

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Le Père Guillevic en conférence à Kernascléden le 25 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minCe dimanche 25 février 2024, le Père André …

[AURAY] Conférence sur Pierre de Keriolet le 21 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’ensemble paroissial Auray-Pluneret (Morbihan) propose, mercredi 21 février …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *