Saints bretons à découvrir

DOM DUFF sort BABEL POW-WOW

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

da0a9102-499c-514a-5e74-f9605f3be2ce.jpgDom Duff, auteur-compositeur-interprète breton et guitariste de talent, vient de sortir son cinquième album qui s’intitule « Babel Pow Wow ». Comme il le présentait, lorsqu’il recherchait des financements via un site participatif, « cet album rend hommage aux tribus et cultures du monde entier, à toutes ces personnes qui usent de leurs mots et de leurs rythmes pour chanter, danser, rire, gueuler, … Chacun a sa place, il n’y a pas de culture dominante, prenons notre place. » D’où son titre. 

L’idée lui était, dit-il, venue après de nombreuses rencontres au gré de mes concerts : car nous sommes nombreux à avoir plusieurs imaginaires dans la tête, à passer d’une langue à une autre, d’un rythme à un autre.  

Le rendu est superbe, avec un son très rock mais authentiquement celtique, et de clins d’oeil musicaux aux autres cultures. Ses riffs de guitares traduisent la rocaille brute des montagnes noires desquelles il n’est pas loin, alors que la poésie des ses chansons fouettent l’oreille comme le vent violent des tempêtes de la Pointe bretonne. Babel Pow Wow, c’est le mariage d’un son sauvage d’une guitare enchanteresse, avec une voix forgée dans le feu et l’acier… 

L’un des meilleurs titres, et illustrant l’ensemble de l’album, est d’ailleurs à mon sens EN TU ALL D’AN TREIZH (De l’autre côté du passage), où il s’est allié à Bernez Tangi pour proposer une ode à la fois poétique et abrupte. Un régal musical au refrain tribal et martial qui tonne et résonne, en nous menant droit vers un univers légendaire, en évoquant la fureur du tonnerre et des éclairs alors que les épées s’entrechoquent à Kamlann, voiles qui se déchirent, mer déchaînée et dernières heures d’Arthur avant son repos éternel en Avallon… 

Le titre Babel Pow Wow, qui a donné le nom à l’album est lui aussi une réussite totale. Mais pour être franc, tous les titres méritent des qualificatifs tels que je ne peux donc que vous inciter à acheter cet opus, qui ne manquera pas de vous étonner, et je l’espère, de vous plaire… Vous pouvez découvrir le premier titre ci-dessous, et sinon entendre des extraits et commander ici. 

Eflamm Caouissin

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

NOA, la tournée de concert du Trio Kervarec pour ce Noël 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min« Noël, de toute tradition, est la nuit des …

Concours de crèches bretonnes / Kenskrivadeg kraouigoù Nedeleg 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Kanomp Nouel ! Chantons Noël ! Gouel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *