Durant le Temps Pascal, chantons le Regina Caeli…

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

marie.jpg… en latin ou en breton, le Regina Caeli devrait trouver bonne place en fin de messe.

Vous pouvez trouver la version gregorienne par exemple ici* ou en breton sur www.kan-iliz.com  : Bezit laouen, rouanez an neañv (Soyez joyeuse, Reine du Ciel) ou encore l’Anjelus Amzer Fask (Angelus du temps pascal), Mari Rouanez an neñvou (Marie, reine du Ciel) ou la version vannetaise Rouanez en néañv

Enfin, Imbourc’h propose dans son « Stumm dreist-ordinal an Oferenn ha pedennoù » une version qui se chante sur l’air grégorien :

Rouanez an Neñv, en ho joa, allelouia ! 

tridit, rak an Hini hoc’h eus douget, allelouia ! 

‘zo dasorc’het, evel laret, allelouia ! 

Pedit evidomp Doue, Allelouia ! 

*Regina caeli, laetare, alleluia, Quia quem meruisti portare, alleluia, resurrexit sicut dixit, alleluia; ora pro nobis Deum, alleluia.

 

Traduction : Reine du ciel, réjouissez-vous, alléluia, car Celui que vous avez mérité de porter dans votre sein, alléluia, est ressuscité comme Il l’a dit, alléluia; Priez Dieu pour nous, alléluia.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Rendez-vous au Breizh a gan le 5/12

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

LES PIERRES PARLENT de Dominique de Lafforest

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Un « beau livre » de dessins …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *