Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Festival Interceltique de Lorient : c’est parti pour une nouvelle édition !

Festival Interceltique de Lorient : c’est parti pour une nouvelle édition !

Pour une 48édition sous le signe du dragon, le Festival Interceltique de Lorient donne rendez-vous à tous ses festivaliers !
10 jours et 10 nuits de concerts, spectacles et animations seront proposés : ateliers de danses, projections de cinéma, sports athlétiques, cycle de conférences… et bien plus encore !

FOCUS SUR LE 1er WEEK-END

Véritable temps fort du Festival, la Grande Parade des Nations Celtes est un moment unique et inoubliable à vivre au moins une fois dans sa vie ! 3 500 danseurs, musiciens, bagadoù, pipe bands et bandas de gaita défilent dans les rues de Lorient, pour faire vivre une expérience mémorable à tous les festivaliers. Ca se passe le dimanche 5 août.
Le samedi 4 août à 21h, au grand théâtre de Lorient, soirée d’ouverture du Pays de Galles. Des chants, de la harpe, de la guitare, de la passion… Pour cette soirée d’ouverture, la musique traditionnelle galloise sera au rendez-vous avec de nombreux artistes venus spécialement pour célébrer leur pays !

Débutant avec un poète gallois, puis les cinq jeunes et talentueux musiciens du groupe Calan, la soirée continuera avec la chorale Only Boys Aloud, composée de très jeunes artistes, puis Pendevig s’invitera sur scène à deux reprises. Le Festival aura le plaisir de recevoir le harpiste Robin Huw Bowen & Tŷ Teires et sa harpe triple, le Côr Meibion Pendyrus ainsi que le groupe Alaw, avec leurs chansons puissantes et leurs mélodies originales.

Une belle soirée galloise au cœur de Lorient !

Yann Tiersen Solo

Dimanche 5 août, à 22h
Espace Marine
_______________
L’artiste a posé son inspiration sur l’île d’Ouessant, après un voyage de plus de vingt ans. Sur scène, avec son dernier album de piano solo,EUSA (le nom breton de l’île), il se présente : sans apparat, mais riche d’une œuvre qui, de ses premiers amours minimalistes aux valses d’Amélie Poulain, de mélodies pop en expérimentations post-rock, a franchi toutes les frontières.

A Lorient, il invitera le public à voyager au cœur même de son inspiration qu’il puise en Bretagne, et plus précisément à Ouessant, où chaque morceau joué se réfère à un lieu spéci que de l’île, comme une véritable carte musicale. C’est à Lorient qu’il a choisi de se produire en piano solo pour l’une de ses rares escales estivales de 2018.

Grande fête Acadie-Québec
Samedi 4 août, à 22h
Espace Marine
____________________
Depuis plus d’une décennie, le trio acadien Vishtèn a su se tailler une place de choix sur la scène internationale. Ces multi-instrumentistes allient des arrangements inédits de chansons traditionnelles acadiennes à des créations instrumentales éblouissantes aux saveurs acadiennes et celtiques, le tout transcendé d’une sensibilité contemporaine et des influences rock et indie-folk.
À la suite d’une tournée à succès, les groupes de musique traditionnelle québécois Solo avec Le Vent du Nord et De Temps Antan vous proposent un nouveau spectacle festif et haut en couleurs ! Huit chanteurs et multi-instrumentistes de haut niveau de deux formations de renommée mondiale vous offrent de nouvelles chansons et des pièces inédites : c’est le meilleur du folk/trad !
Leur environnement, mêlant authenticité, humour et camaraderie, invite les festivaliers à une soirée inoubliable où les réjouissances seront à la hauteur de la réputation de nos amis d’outre-Atlantique.

Le Championnat National des Bagadoù  aura lieu le Samedi 4 août, à partir de 10h au Breizh Stade, Esplanade du Théâtre de Lorient et Stade du Moustoir

Sonerion, l’Assemblée des sonneurs, organise, en 2018, la 69e édition du Championnat national des Bagadoù. Les cinq catégories de bagadoù adhérents à la fédération, la première constituant l’élite des sonneurs, s’affrontent sous forme de concours-concerts lors des différentes rencontres organisées. Le nombre de bagadoù par catégorie est limité : les 1ère, 2et 3catégories comptent chacune 15 bagad, la 4catégorie 30 (la 5e n’est pas limitée). L’enjeu est tel que le classement du championnat peut entraîner un changement de catégorie à l’issue des deux Manches

Ces rencontres annuelles de musique bretonne réunissent une centaine de bagadoù de Bretagne et d’ailleurs et plus de 1.500 personnes à chaque concours. Initialement créé afin de permettre aux nombreux bagadoù adhérents de se rencontrer et de confronter leur répertoire musical tout en stimulant la création musicale, ce concours est aussi une occasion de promouvoir la musique bretonne auprès d’un public beaucoup plus vaste.

LES NUITS INTERCELTIQUES

Les Nuits Interceltiques sont devenues la carte de visite du festival. Ce spectacle exceptionnel pour toute la famille associe musique, danse et chant avec plus de 500 artistes de toutes les nations celtes, qui feront vibrer le public au son des cornemuses, des bombardes, des trompettes…

Des jeux de lumières époustouflants et des projections vidéos sur écrans géants, mêlés à des séquences numériques, transportent le Stade du Moustoir au cœur de la magie du monde celte.
Un feu d’artifice clôturera cette soirée féérique !
Les Nuits Interceltiques
Samedi 4 août, Dimanche 5, Mardi 7, Mercredi 8 et Jeudi 9 à 22h
Stade du Moustoir
Plus d’infos sur www.festival-interceltique.bzh

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Ca s’est passé un 12 décembre

Le 12 décembre, c’est la fête de l’un des 7 saint fondateurs de la Bretagne …

L’album “Kanomp Noël” vient de sortir. Découvrez l’offre spéciale Ar Gedour !

Le CD bombarde & orgue du Duo Salaün-Broquet “KANOMP NOEL” dont nous vous avons déjà …

6 Commentaires

  1. Bonjour
    Il m’a semblé avoir vu dans ce blog qu’il y avait une conférence sur les saints du Pays de Galles venus en Bretagne au FIL : j’ai beau chercher je ne retrouve pas ! Merci de m’aider

  2. Ha Bro Galisia ha Bro Asturias…
    Keltek ar re-se ?
    Ha plas ar brezhoneg,
    yezh ar vro, sur eo !… ????????

  3. Louis-Marie SALAÜN

    Bien d’accord avec vous Milord ! C’est très bien que des commentaires soient écrit “e brezhonneg” (en langue bretonne) mais il faut penser à ceux qui ne comprennent pas le breton, Ar Gedour n’étant pas lu que par des Bretons, sachant en plus que tout le monde en Bretagne ne parle pas la langue.

    Trugarez da skrivet ivez ho addispleg e Gallek mar plij! (Merci d’écrire aussi vos commentaires en Français s’il vous plait)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *