Saints bretons à découvrir

L’ensemble GEDOURION AR MINTIN à Theix (56)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

http://www.deezer.com/listen-2486592

THEIX — Les Gedourion ar Mitin (Veilleurs de l’aube), ensemble vocal à vocation d’évangélisation, a animé une veillée d’adoration eucharistique à la chapelle Notre Dame la Blanche à Theix (56), le samedi 26 mars dernier.

D’un côté, ces veillées sont proposées pour amener au Christ des gens éloignés de Dieu et de l’Église ; et d’un autre côté pour réhabiliter et faire redécouvrir à l’intérieur même de l’Église le riche répertoire de cantiques bretons qui a été délaissé et quelque peu oublié depuis la fin des années 50 par souci d’une certaine modernité. Dès la fondation du groupe, les Gedourion ont désiré montrer que les cantiques bretons n’avaient pas pris une ride, et demeurent atemporels et indiqués pour répondre aux besoins de l’évangélisation d’aujourd’hui et de demain. En somme, donner envie aux fidèles et au clergé que ces chants soient davantage entonnés dans nos églises.

Le nom de Gedourion er mitin est pris en référence à l’appel du pape Jean-Paul II aux JMJ de Rome : « Soyez les veilleurs de l’aube, les sentinelles du matin ». Nous avons aussi mis cette parole en relation avec celle de notre grand poète vannetais Yehann-Ber Kalloc’h : « Me zo er Gedour braz én é saù àr er hleù, holl kened er bed é, én noz-mañ e viran. » (Je suis le grand veilleur debout sur la tranchée, c’est sur toute la beauté du monde qu’en cette nuit je veille.)

GedourionSur le plan religieux, les Gedourion, issus de diverses sensibilités, ont réussi à se forger une spiritualité ancrée dans la tradition bretonne, mais où chacun peut trouver sa place.

Sur le plan musical, depuis plus de dix ans, les Gedourion ont entamé un long travail de réflexion sur l’interprétation des cantiques, avec le choix de privilégier les cantiques vannetais, en monodie ou harmonisés. Une démarche particulière et permanente est menée sur la prononciation, le rythme, et le respect du style de ces vénérables cantiques. Des arrangements sont faits par Goulven Airault (devenu chef de choeur de la manécanterie de Saint Brieuc) ainsi que des compositions nouvelles.

Le répertoire s’ouvre aussi régulièrement à des chants français, (notamment de Taizé) des chants grégoriens ou de la polyphonie classique, dans une formule qui est à la fois souple pour s’adapter aux différents lieux et aux temps liturgiques, et suffisamment fixe et immuable pour imprimer une sorte de marque de fabrique à cette chorale.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

NOA, la tournée de concert du Trio Kervarec pour ce Noël 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min« Noël, de toute tradition, est la nuit des …

Concours de crèches bretonnes / Kenskrivadeg kraouigoù Nedeleg 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Kanomp Nouel ! Chantons Noël ! Gouel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *