Saints bretons à découvrir

Initiation au breton gratuite à Belz le 12 octobre

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
  • E brezhoneg
  • En français
Initiation au breton à Belz pour un automne autrement.

Tañva d’ar yezh

Gant Ti Douar Alre vo graet un deskoni brezhoneg d’ar merc’her 12 a viz here (eus 3e30 da 4e30 goude kreisteiz).

Aozet eo an deskoni d’ar yezh e-barzh « Bro Alré Gouil Bamdé » 2016.

Initiation au breton à Belz pour un automne autrement. Une initiation au breton est organisée dans le cadre de l’édition 2016 « un Automne autrement ».

Si vous avez toujours souhaité découvrir les rudiments de la langue bretonne sans jamais oser ou avoir le temps de vous inscrire à des cours du soir, cette initiation est faite pour vous.

Cette initiation dure 1h, elle est entièrement gratuite, et est organisée le mercredi 12 octobre à 15h30 à la médiathèque « Le Passe-Temps » à Belz.

Organisateurs / Aozerien : Médiathèque Le Passe-Temps et Ti Douar Alre
Lieu / Lec’h : Médiathèque Le Passe-Temps
Horaire / Eurioù : 15 h 30 – 16 h 30
Contact / Darempred : Médiathèque Le Passe-Temps au 02 97 55 41 80
Mail / Postel : bibliobelz@wanadoo.fr
Gratuit / Digoust

À propos du rédacteur Florent Grouin

Trentenaire, marié, père de famille, et chrétien engagé dans la cité. Florent Grouin est impliqué dans de nombreux projets associatifs ou politiques pour la Bretagne et la promotion de la langue bretonne.

Articles du même auteur

Ar Barzhaz Breizh : Kervarker, skrivagner pe falser ?📕 / 🎶 La Villemarqué, un falsificateur ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minAnavezout a rit, sur a-walc’h, ar Barzhaz Breizh. …

L'artiste breton Alan Stivell assis dans un fauteuil.

Alan Stivell – Pennad Kaoz

N’eus ket bet arzour eveltañ a-raok hag emichañs ne vo ket war e lerc’h. Alan Stivell a zo deuet da vezañ unan deus arouezioù meur Breizh abaoe hanter-c’hant vloaz d’an nebeutañ. / Il n’y a pas eu et il n’y aura sans doute pas d’autre artiste comme lui. Alan est devenu l’un des symboles principaux de la Bretagne depuis cinquante ans au moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *