Saints bretons à découvrir

« J’ai vu l’eau vive » de Berthier désormais disponible en breton

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
Photo www.pourlamisericordedivine.org

Il existe des chants d’aspersion typiquement bretons. Cependant, nous constatons que dans bien des paroisses il est difficile de placer des cantiques bretons. Les chants d’ici n’ont souvent plus droit de cité sur leur propre territoire. Alors il faut parfois trouver des alternatives. Nous avons donc fait traduire ce chant en breton pour permettre une liturgie enracinée dans les paroisses où il est parfois difficile d’inclure des chants bretons à la messe.

J’ai vu l’eau vive est un chant d’aspersion, principalement pris durant le temps pascal. Etant régulièrement pris en paroisse, vous pouvez donc aisément le prendre en alternance bilingue français / breton. Nous avions déjà fait traduire « J’ai vu des fleuves d’eau vive » en ce sens.

Le traducteur nous indique  de faire attention à bien appuyer sur les syllabes mentionnées en gras pour que la musicalité soit conforme à la partition. Nous n’avons pas encore d’enregistrement en breton disponible.

J’accède à la partition

 

Traduction / troidigezh : EAT / T. Gwilhmod

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Téléchargez KELEIER BREIZ SANTEL d’août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minComme tous les mois, retrouvez en téléchargement le …

Le Pardon de Kergoat, c’est ce dimanche 21 août 2022 !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minSi le Pardon de Notre-Dame des Portes a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.