Saints bretons à découvrir

Kavadennoù ar sakrist / les astuces du sacristain : le calice

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

calice.jpgVoici une nouvelle rubrique. Dans les paroisses, nous voyons parfois des calices ou ciboires ternis, des linges pas toujours propres, des fleurs fanées, des encensoirs pleins de suie, des bougies dégoulinantes, des aubes tachées…

« Kavadennoù ar sakrist », ce sont des astuces qui feront de votre sacristie l’antichambre du paradis. Merci au Père Michel sans qui cette rubrique n’aurait jamais vu le jour.

LE NETTOYAGE D’UN CALICE

Pour commencer, ce sont les calices, les ciboires, les patènes, l’ostensoir, la croix de procession, etc… que vous allez transformer.

Quand vous recevez du monde chez vous, vous sortez de la vaisselle toute propre, de manière à honorer la maison et vos invités. Pourquoi n’en serait-il pas de même pour recevoir l’Hôte par excellence, Jésus-Eucharistie ?

En prenant 10 minutes occasionnellement, vous redonnerez une nouvelle jeunesse aux objets liturgiques. Vous ne les reconnaîtrez plus après traitement.

Exit les Mirror et autres produits décapants qui, s’ils sont efficaces sur le coup, enlèvent toutefois la couche d’argent ou d’or de l’objet.  Oubliez ces produits chers et au final inutiles, puis prenez cette recette qui m’a été transmise par un prêtre. Vous m’en direz des nouvelles, evel just !

Il vous faut donc :

1 – laver l’objet au savon de Marseille

2 – prendre du dentifrice et frotter avec un chiffon doux

3 – rincer puis procéder à un petit essuyage à la chamoisine ou tissu du même type.

Au final, votre objet reprendra l’éclat de ses premiers jours.  Essayez, et vous m’en direz des nouvelles !

Pour rappel, voici ce qu’en dit la PRESENTATION GENERALE DU MISSEL ROMAIN, qui doit être une référence :

328. Les vases sacrés seront en métal noble. S’ils sont faits d´un métal susceptible de rouiller ou qui soit moins noble que l´or, ils seront normalement dorés à l´intérieur.

329. Au jugement de la Conférence des évêques, après confirmation des actes par le Siège Apostolique, les vases sacrés peuvent être faits aussi en d’autres matières solides que, dans cette région, tout le monde juge nobles, comme l´ébène ou d’autres bois durs, pourvu que ces matières conviennent à l’usage sacré. Dans ce cas, on donnera toujours la préférence aux matières qui ne se brisent ni ne s´altèrent facilement. Cela vaut aussi pour tous les vases sacrés destinés à recevoir les hosties, comme la patène, le ciboire, la custode, l´ostensoir, et autres du même genre.

(rediffusion d’un article du 6/12/2013)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

quistinic ar gedour noel

MESSE DE NOEL 2022 en breton, bilingue ou trilingue : où aller ? [MàJ du 5/12/2022]

Pour ce Noël 2021, où trouver une messe de Noël en breton, en breton-français, ou en breton-français-latin ? Ar Gedour vous guide en répertoriant les offices (mise à jour actualisée jusqu'au 24/12). Téléchargez les feuillets de messe.

NOA, la tournée de concert du Trio Kervarec pour ce Noël 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min« Noël, de toute tradition, est la nuit des …

2 Commentaires

  1. quelle bonne idée! Merci pour ce service si précieux que vous rendez,d’abord…au Fils de Dieu,que les mages sont venus adorer;ensuite aux fidèles,trop souvent attestés,pour ne pas dire choqués,de voir la messe célébrée avec des linges peu propres,des calices noircis,des burettes sales…Chez les Soeurs de la Charité (plus pauvres que la plus pauvre paroisse en France,les linges sont impeccables,empesés,les vases rutilants, et ces « détails » aident à prier.
    Merci d’avoir ouvert votre rubrique! Cela plaît au Seigneur,tant que,parallèlement,nous honorons avant tout le Christ,présent dans le mendiant qui passe…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *