Saints bretons à découvrir

[KERVIGNAC] Présentation de cantiques bretons le 17/01/2016

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Nous avons reçu cette information : 

Le dimanche 17 janvier , comme l’an dernier, le comité de St Adrien organise aussi une présentation de cantiques et chants bretons traditionnels: vient qui veut et chante qui veut et qui peut !  Les chanteurs sont bretonnants ; il n’y a pas de groupe en tant que tel même si plusieurs d’entre eux sont de Pluvigner.

Date et heure: le dimanche 17 janvier 2016, vers 16 heures . Je dis ‘vers 16 h.’, car l’occasion de cette présentation c’est la tournée des crèches de chapelles à Kervignac; la chapelle est la dernière de la tournée : il est donc difficile de dire : ‘pile 16 heures’

Lieu: sur la commune de Kervignac au village de Kéroual, où se trouve la chapelle de St Adrien. Quand vous êtes sur l’axe de Brandérion vers Hennebont (ancienne route nationale), à 1 km de Brandérion, face à Trévidel, vous tournez à gauche et vous faites environ 2 km en enjambant la voie ferrée et la 4-voies. Evidemment, venant d’Hennebont, au carrefour de Trévidel, vous tournez à droite , cela va de soi !

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

crepes chandeleur

CHANDELEUR : de la fête druidique d’Imbolc à la Présentation de Jésus au Temple

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minEn ce 2 février, nous fêtons la Présentation …

Bilan 2022 des actions d’Ar Gedour et projets 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minAr Gedour fête cette année ses douze ans …

Un commentaire

  1. Très bonne initiative ! La paroisse de Kervignac était jusqu’à une quinzaine d’années une des paroisses du doyenné de Port-Louis où on chantait le plus de cantiques en breton quand les abbés Le Palud puis Guillemin étaient recteurs. Malheuresement, leurs successeurs (paix à leurs âmes) étaient farouchement anti-breton et ont fait en sorte de renouveller les équipes liturgiques selon leurs vues.
    Je me souviens d’une fois au pardon de la chapelle saint Adrien de Keroual où le recteur avait consenti à mettre trois couplets du cantique à saint Adrien. Sauf qu’une fois ces deux couplets finis, j’ai entonné les autres. J’avais bien prévu mon coup en amenant ma feuille de cantique in extenso. Et j’entendais le recteur vociférer à l’arrière de la procession en disant : « Qui chante en breton ? » Inutile de dire que le cantique fut repris par les fidèles…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *